Les belles ‘sauvages’ du jardin…..

elles me comblent de joie

et tapissent ce qui devrait être une pelouse…

pâquerettes et pissenlits côtoient les pensées repiquées en leur centre

…..
un lézard minéral contemple les graines du pissenlit…

….des fléchettes végétales sur une balle de golf?…

faites un vœu, elles vont s’envoler!

Sphinx gazé et autres jolies petites ‘bestioles’ au jardin…..

aperçu dans le billet précédent

le revoici, ce sphinx gazé!

….

avec ses allures de colibri

il est presque insaisissable!

alors observons-le en mouvement!

dans cette vidéo, outre ce sphinx, j’ai pu (enfin!) filmer le citron de Provence, mâle!

ailes fermées, on voit très peu l’orangé de ses ailes antérieurs…

il y avait aussi des cétoines sur mon lilas, la dorée et la grise

cétoine dorée dont la larve est très utile pour la formation du terreau dans un bac de compost

deux cétoines grises sous la cétoine dorée, en bas de l’image à gauche

si les larves de cétoines servent toutes à décomposer le compost

il semblerait que la grise adulte (dite ‘funeste’ à cause de sa couleur)

cause des dégâts au niveau des fleurs dont elle se nourrit car elle mange les étamines et le pistil…

affaire à suivre puisque je vais pouvoir l’observer dans mon petit jardin provençal

et pour terminer, l’abeille charpentière (ou Le xylocope violet), une grande solitaire aux reflets violacés

Le flambé ou voilier…..

ce grand papillon de 70 mm d’envergure se régale de mon lilas provençal!

gros plans sur le lilas…

le sphinx gazé apprécie également les fleurs de lilas

femelle

le petit peuple des butineurs et butineuses en action

Gros plans autour de la mangeoire…..

chaque oiseau arbore à présent son plumage nuptial

les couleurs sont donc d’autant plus éclatantes

y compris pour les moineaux!

monsieur Moineau, profil gauche
profil droit

la tourterelle n’a jamais été vue à la mangeoire

et pourtant hier…

pour compléter ma dernière vidéo, deux minutes de gros plans à la mangeoire ❤

le pinson du nord est encore des nôtres…

certes, il est flou dans les pousses de lilas mais sa cagoule devenue complètement noire attire l’œil malgré tout 😉

et pour terminer ces gros plans, l’arrivée d’un oiseau jamais vu au jardin:

je l’avais observé au printemps dernier à la mare de la forêt (qui se situe à 4 km de mon jardin) et je l’avais filmé… alors à bientôt avec ce magnifique oiseau qui m’a fait le grand honneur d’une visite à domicile 🙂

Le dernier (?) assaut de l’hiver…..

en ce début avril, la mésange bleue a dû casser la glace…

puis la neige est arrivée…

sous la robe blanche ourlée de jaune… un jupon orange!

et ce jeudi 7 avril, pluie et vent… mais retour des chardonnerets!

du beau monde…..

la tourterelle, une fois n’est pas coutume, est venue boire…

chardonneret de face…
de dos

Le pinson du nord sous toutes les coutures…

je connaissais bien le pinson des arbres

un habitué de mon jardin à voir –> ici

mais fin février, c’est un couple pinson du nord

qui nous a rendu visite!

du jamais vu alors beaucoup de photos et beaucoup de joie ❤

et Monsieur

à l’abreuvoir…

et à côté de la petite mangeoire…

Madame est souvent à terre, comme le pinson des arbres…

Monsieur, lui aussi à terre

de loin, Madame Pinson peut être confondue avec Monsieur Moineau

Madame Pinson du nord de dos

elle se ravitaille néanmoins avec célérité à la mangeoire

et pour clore ce billet sur les pinsons du jardin

quelques images d’un couple pinson des arbres

du nord ou des arbres

toujours de bien jolies couleurs!

Promenons-nous dans les bois…

pour y rencontrer les premières fleurs

d’avant-printemps…

les habituelles jonquilles et nivéoles

avec, cette année-ci, la découverte inespérée d’un bois-joli en fleurs!

et pour vivre cette émotion en direct

une petite vidéo de ma balade d’hier

…..des fleurs mais aussi une mésange charbonnière…..

quelques gros plans pour apprécier la beauté dans toute sa splendeur

fleurs de cornouiller mâle, si petites, qu’elles méritent qu’on s’en rapproche un peu
au plus près des jolies mousses d’où émergent les jonquilles
euphorbes des bois (en boutons) et nivéoles
et la célèbre primevère!

gratitude infinie pour toutes ces couleurs ❤

Pour le plaisir des yeux…et du cœur

…crocus..
la première jonquille
les éranthes d’hiver sont les premières à ensoleiller le jardin bien avant les crocus
…bergenia cordifolia rosea…

et les feuilles du cœur de marie semblent en prière quand elles émergent à la lumière…..

Faucon en approche…

le faucon crécerelle est de retour dans le ciel du jardin

avec le faucon, crocus et autres primevères réapparaissent également

mais les nuits froides conduisent encore les passereaux à la mangeoire

le printemps s’installe tout doucement mais sûrement…

la mésange bleue se régale elle aussi
la mésange nonnette attend son tour…ce qui me permet de la photographier!
quant au pic mar, il s’aventure à présent dans la grande mangeoire

ces oiseaux chantent la joie et le renouveau

afin que le cœur des hommes vibre la paix

Quelques beautés de septembre dernier…

mieux vaut tard que jamais

alors je vois ces beautés

comme étant celles à (re)venir…

lichen
l’aster amelle à profusion!
piéride de la rave femelle sur un pied d’aster amelle…et d’autres petites bestioles (pucerons?)
une ‘belle-dame’ un peu défraîchie en fin d’été
une souche très graphique qui semble habitée…mais par qui? elle sourit en son centre de mon ignorance…
…une carline commune qui ne s’ouvre que par beau temps…de la famille des asters et des chardons 😉

ce début septembre avait été riche

de –>rencontres et de découvertes

comme toujours, dès que l’on ouvre les yeux… et son ❤

%d blogueurs aiment cette page :