Fenêtre…..cheminée, à chaque lieu son hirondelle!

elles sont reparties

mais encore présentes

par les traces laissées……

l'une aime les intérieurs cosy.....

les unes aiment les intérieurs douillets…..

.......

……. –>l’hirondelle rustique dite ‘de cheminée’ ou ‘de grange’

.....

…..

.....

…..

les autres préfèrent le grand air

…. –> l’hirondelle de fenêtre émaille la façade de ses constructions

il y a bien d’autres hirondelles mais celles-là nous ont fait l’honneur et le plaisir de nous visiter et il n’y avait plus qu’à les observer, nez en l’air et bouche bée!

aussi leurs nids désertés nous donnent à espérer leur retour au printemps prochain …..

Publicités

Sur un arbre perché(e)s……….

un grand arbre qui penche dangereusement…..

…..

……et un nid en son sommet…..

…….c’est le nid de la pie……

…..vu du dessous….

……mais qui lui tient compagnie?….

…….le pinson de arbres! quasi invisible……..(clic sur les photos)

…..il a fallu ‘trancher’ cet automne……

……et le nid a livré ses secrets de fabrication…..

……….quel écart entre les nids!…..voyez-vous celui perché à la cime de ce prunier?….

……celui de la pie…..

………..celui du passereau…….

quelquefois c’est tellement bon d’être un peu *perché(e)*……hihihi

Fils emperlés………

c’était un matin d’octobre

déjà frais mais ensoleillé

une de ces aubes magiques

où les fils tissés s’emperlent………

….

……

………

………….

…………

……………

…………….

………………

………………..

………………………

…………………………… 

la rosée roule sur l’or du millepertuis

et notre vague à l’âme prend le large……

Balbutiement……

la nature nous parle…..à sa manière

et on ne comprend pas toujours

où elle veut en venir….

oh le joli cornet de glace!

de givrée…..

….elle perle et dégèle….

…laissant apparaître les premières pousses qui n’ont aucune neige à percer

…..

dans le bergénia…..

…..des masques rouges…..

…..prennent possession de l’espace……

….

…..sans aucune consigne militaire…..

…..

des calendulas résistent ……

….

……alors qu’éclosent les éranthes….

……dont l’effet *lumière*…..

…..rivalise avec les piécettes du pape lutant contre vents et tempêtes

les boutons vus –>ici en décembre s’épanouissent et un petit nouveau a vu le jour

le rosier naissant s’ourlent de rouge….

et les gouttes s’attardent dans le duvet des jeunes centaurées

la nature oscille dans un entre-deux

puis prend son élan!

bien souvent, nous faisons de même…..

Une pensée dans le noir……..

il est des surprises que l’on prend pour des miracles….

dans le noir complet (oui complet depuis plusieurs semaines!) du garage, le pot remisé offre une jolie petite pensée….à qui se penche un peu pour la voir 🙂

ajoutez à cela la floraison des hellébores…..

qui font fi de l’eau du ciel quasi permanente…..

…..

ainsi que la floraison pourtant improbable de bourrache rose….

et vous vous direz très chanceuse(eux) de contempler pareilles merveilles

et d’en méditer le sens 🙂

Fin et début……

la fin marque le début

point d’ancrage du futur

dans l’infini renouvellement du présent

horizon lointain……

qui se rapproche…..

……

……et bientôt refleurira……

Des couleurs résistantes…….

malgré le gel, la neige et la tempête du moment

des couleurs résistent et nous montrent

comment sourire dans le gris ambiant

……

%d blogueurs aiment cette page :