Tag Archive | terre

Voyage entre terre et ciel…….

depuis le col de la croix-haute

la route jusqu’à grenoble

nous ouvre la voie

entre terre et ciel……

le 6 mai, la neige saupoudrait de nouveau les sommets avant le col…..

…..

……et s’étalait plus largement sur les sommets une fois le col franchi

….

le vert et le blanc se disputaient l’espace

……

…..le printemps grignotait l’hiver…..

…..

….

……

…..

…..

…..

et dans les vallées?….<< dans la vallée oh oh de dana lalilala >>…..ah non ça c’est la bretagne!!!

à tout bientôt pour la suite de ce voyage 😉

Publicités

Cuire la terre……

comme expliqué en détails –> ici

« dès que l’on cuit la terre

on fait de la céramique »

en voici un exemple avec le raku

en photos et en vidéos……

…..un four qui atteindra les 1000° et dans lequel les poteries ont été placées……

….à la sortie du four, les pièces sont incandescentes…

……et le choc thermique va provoquer des craquelures…..

…..les pièces brûlantes sont alors posées sur de la sciure qui va s’enflammer…

…….les flammes vont être étouffées ….

….et la fumée va ainsi colorer de noir les craquelures et ce qui n’a pas été émaillé..

la suite de l’opération en vidéo:

les objets de terre après être passés du feu à l’eau….sont transformés!

….magie et alchimie de la terre, du feu et de l’eau….

Un arbre, des arbres…….

il existe des arbres remarquables

……comme le hêtre helvet non loin de monthermé dans les ardennes……

ou *magique* comme le hêtre de la réserve de chalmessin

…..

….

sa ramure est si vaste que rien ne pousse autour de son tronc

….

……

…..les arbres alentours forment un grand cercle, une sorte de cour d’honneur…….

…..

on sait à présent qu’ils se parlent, se protègent, s’entraident, se défendent au moyen de leurs racines, véritable réseau intranet de communication

quand on traverse la forêt, pensons-y

admirons leurs feuillages

…..leurs fruits….

….la lumière des lieux….

et passons une main reconnaissante sur leur tronc, y compris lorsqu’ils sont tombés, nous montrant ainsi combien il est utile d’être bien *ancrés*, solides sur sa base……

……

…..

car la vie est toujours là, dans la terre de leurs racines

……

et les oiseaux savent comment leur rendre hommage en ce printemps tout proche 🙂

En mode ‘oiseau’………

au loin

au loin

plus près

plus près

ça se présice

dans les nuages

......

……

....

…. un homme volant!

ce qui vole me fascine

les oiseaux comme les ‘machines’

et pour avoir testé le parapente

je sais que c’est une sensation délicieuse

euphorique

que celle de *voler*

alors que le moment de quitter la terre ‘ferme’

(et celui de la retrouver)

est assez ‘délicat’ et anxiogène

c’est un peu comme dans la vie

il y a des moments heureux

où l’on *plane*

et d’autres, plus difficiles

où l’on est ‘plombé’

le tout étant de garder l’équilibre

entre ces deux pôles…….

apprivoiser la terre,

en la cultivant

en la bichonnant

en la regardant…..

permet de *s’envoler*

et de retrouver son équilibre 🙂

IMG_2883

Intermède de lignes…..de taches……..

quand on voit

un ciel qui nous parle

ou bien des couleurs

si ce n’est la terre elle-même

et ce qu’elle porte

ah, oh, des fleurs…….

………quel délice de sensations! 😉

DSC06848

bleuets, coquelicots, marguerites et……crêtes de coq 🙂

un champ de bleuet

là, un champ entier de bleuets?………….

………………………………….<<<<<<<>>>>>>>……………………………

....

……….des herbes folles en verticales …………..

DSC06855 DSC06854 DSC06853 DSC06852

......

…… autant de taches colorées (et patriotiques) sur la route de Beauchemin, le bien nommé  🙂

quand on suit

des chemins de ‘traverse’ ou de ‘ronces’

il est heureux de garder

en images et en mémoire

*des chemins de beauté*

qui font pétiller la Vie 🙂

Histoire de clochers

clocher...

il émerge et symbolise la probable présence d’un village

…………..un village avec des habitants et leurs histoires …..de clocher!

parfois ces ‘histoires’ sont ‘querelles ancestrales’……qui ont perdu tout sens………….

comme celles qui agitent et divisent ‘encore’ les habitants de notre planète

occulus

or ce clocher vu au loin est ‘borgne’ avec son oculus ‘condamné’…………

……….condamné?……..je veux espérer que rien n’est jamais totalement ‘perdu’ et que l’Homme qui a su et sait créer des merveilles se souviendra que la Vie vaut d’être préservée

un autre clocher......et *un jardinier de la terre*

un autre clocher……et *un jardinier de la terre*

Sous le signe de la terre, du feu et de l’eau ……………

 souvenez-vous………………………….

IMG_2503

un four où la température atteint les 1000° C ………………

…………… il est des lieux où le temps s’étire, s’apprivoise pour donner plus de temps à ce temps 🙂

et cependant, la rapidité d’exécution que demandent certains gestes est spectaculaire………….

les mains deviennent l’outil *premier* qui efface les maux dans la terre à façonner

petits et grands, gens ‘ordinaires’ et/ou ‘différents’,

tous se côtoient en harmonie grâce à l’alchimie qui opère là 🙂

en quelques minutes la terre, minutieusement travaillée,

se *transforme* sous l’action du feu et de l’eau ………

Christian et Martine en action...........

cuisson et enfumage des pièces……puis le Raku apparaît, né de l’eau…………

ce sont des ooooooooooh, ahhhhhhhh, waaaah ébahis!

qui ravissent les passionnés que Martine et Christian accueillent et *initient* à leur Art

en même temps que la terre, l’humain se métamorphose 🙂

Danièle, Clothilde, Denis, Claude, Laura........

Danièle, Clothilde, Denis, Claude, Laura……..un grand merci pour votre chaleureuse *présence*!

et pour terminer *en beauté*, voici mon coup de cœur…….

les œuvres de Margot, 8 ans, la fille de Laura....magnifique, n'est-ce pas?

les réalisations de Margot, 8 ans, la fille de Laura….irrésistible, non?!…..heu…… j’ai un faible pour les chats depuis l’âge de……8 ans et il faut dire que celui-là est craquant! ceci explique cela 🙂

pour aller plus *loin*, comme dans tous les articles d’*observer la vie*, on clique sur les mots en italique…… 🙂

Les étoiles de la terre

 

qu’elles soient de sous-bois ou de talus, elles enchantent le printemps de leurs couleurs pimpantes………..comme pour nous donner l’espoir d’un monde encore et toujours(?) renouvelé

elles vont disparaître ensuite pendant trois saisons pour éclore et briller à nouveau quelques semaines …………..

que représente ce temps ‘humain’ à l’échelle de la plante

que comprendre de son cycle

et que comprenons-nous du nôtre…………..

on imagine que la plante n’a aucune *conscience* de ce qui lui arrive

nous pensons, nous, en avoir conscience

mais est-ce si ‘différent’…………….

 

 

anémone pulsatille

%d blogueurs aiment cette page :