Tag Archive | méditation

Une pensée dans le noir……..

il est des surprises que l’on prend pour des miracles….

dans le noir complet (oui complet depuis plusieurs semaines!) du garage, le pot remisé offre une jolie petite pensée….à qui se penche un peu pour la voir 🙂

ajoutez à cela la floraison des hellébores…..

qui font fi de l’eau du ciel quasi permanente…..

…..

ainsi que la floraison pourtant improbable de bourrache rose….

et vous vous direz très chanceuse(eux) de contempler pareilles merveilles

et d’en méditer le sens 🙂

Brume givrée………………………et Bonne Année 2017!

poésie et féerie se mêlent

pour créer un paysage ensorcelant…..

....

….

......

……

.....

…..

.......

…….

......

……

......

……

les habitudes, routines et autres rituels

agissent sur nous comme ces brumes

engourdissant l’esprit et le corps

ne nous laissons pas abuser

et accueillons l’an neuf

avec l’acuité nécessaire

au mouvement

.......

…….dans le *présent*…….

 

Japonisant….

cerisier en fleurs sur fond alpin

cerisier sur fond alpin

le soir est propice

à qui s’attarde

devant l’azur

cherchant par delà

la beauté

le sens *des réalités*

Des visages…….

certains sourient

mais d’autres……

....

….

semblent nous inviter

au silence

à la contemplation

et nous voilà rêvant…….

des visions

plein la tête…..

Enseignement……..

.....

…..

« Tu trouveras plus dans les forêts que dans les livres,

les arbres et les roches t’enseigneront les choses qu’aucun maître ne te dira ».

SAINT BERNARD – XI siècle –

Zénitude……….sans parole

.....

…..

.....

…..

.....

…..

.....

…..

.....

…..

.....

…..

......

……

 

Comme une île…….

on peut ressentir

le besoin de s’isoler

et opter pour la solitude

et opter pour une retraite sur une petite île

tel ce cygne blanc…..

......

……

paisiblement méditatif………

Moissons…..

…….c’est l’époque et c’est ‘dans’ l’actualité

...

…..mais ce que j’aime depuis toujours, c’est *l’odeur* des moissons

....

….

…….c’est l’odeur de l’été et je ne peux en restituer que les couleurs

....

….

…….celle des champs et des tracteurs que les enfants aiment tant DSC02564

...

.....

…..comme cette machine qui, en noir et blanc, ressemble à un gigantesque insecte dévorant tout sur son passage

……..quand vient le temps de la moisson, il n’y a ni jour, ni nuit, ni horaires, c’est le ciel qui décide

en fin de soirée, j’apprécie ainsi de m’arrêter au bord de la route après mon travail pour admirer et rendre hommage à ces hommes et ces femmes qui font de nos paysages des jardins qui nous nourrissent

c’est une forme de ‘méditation’ qui me régénère

car les paysans sont, en grande majorité, *amoureux* de leur métier et ‘ça’, c’est beau à *voir*…….

%d blogueurs aiment cette page :