archive | sens en éveil RSS pour cette section

Grands corbeaux?…Corvus corax – Northern RavenGrands

trop loin pour être absolument certaine

silhouette familière mais grande envergure

alors il pourrait s’agir de grands corbeaux

la route Sisteron-Grenoble recèle bien des beautés!

Le brun (ou argus) des pélargoniums (ou géraniums): petit mais vorace!

j’étais étonnée par le peu de géraniums présents en provence

et en septembre, j’ai compris pourquoi….

ce tout petit papillon de moins de 3 cm d’envergure ravage les géraniums!

comme expliqué –> ici, il n’est présent dans le sud de la France et de l’Europe que depuis une trentaine d’années où il a été ‘involontairement’ introduit comme bon nombre de ravageurs

Agathe du blog ‘Accordéon et dentelles au jardin’ me parlait justement de l’arrivée des doryphores sur nos patates (via les Amériques) quand elle a vu mes géraniums champenois car elle connait, elle aussi, la voracité du brun!

il est pourtant bien joli…..

Sommets dans la brume…..

sur la route Sisteron-Grenoble

les sommets alpins enneigés

étaient absents du paysage…..

ce 19 novembre 2022

la brume et les nuages avaient gommé la haute montagne!

on pourrait se croire dans les collines

alors que…..

le 07 décembre 2021

dame Nature est une grande magicienne!

pour revoir et comparer, c’est –> ici

mais revenons aux couleurs automnales 2022:

Au 22/11/22, les ultimes fleurs au jardin…..

les fleurs du jour

nous réjouissent de leur éclat

dans la grisaille de novembre

ce 22 novembre 2022, en l’absence de gelée

le chèvrefeuille a refleuri (et pour la première fois, ses fleurs embaument!)

les hortensias nous livrent un élégant dégradé de rose

tandis que souci et soleil illuminent l’espace!

quant aux géraniums toujours en place à ce jour

les photos du 02/11/2022 nous les montraient somptueux

et ils ont encore quelques fleurs ce 22! ❤

Citron et souci, des végétaux mais aussi des papillons!

je n’avais jamais pu photographier le souci en vol

mais c’est enfin devenu réalité en octobre dernier!

ailes ouvertes du souci mâle
ailes fermées du souci mâle: sa position favorite!

j’observais avec bonheur un couple de citron de Provence

quand ce souci est passé devant mon appareil!

et hop! dans la boîte!

quant à M. et Mme Citron de Provence, les voilà:

instants précieux que la découverte de ce couple de citron de Provence!
les ailes orangées du mâle permettent de l’identifier en tant que citron de Provence (Gonopteryx cleopatra)
citron de Provence ailes fermées

une courte vidéo du couple en gros plan:

j’avais photographié et filmé le citron ‘commun’ (gonepteryx rhamni)

lors d’une sortie mémorable avec la rencontre d’un renard à voir –> ici

les beaux moments passés permettent de se créer de délicieux moments présents ❤

Le rollier juvénile a posé pour moi!

loin de s’enfuir prestement

comme ses parents l’ont fait en mai

ce jeune rollier a pris la pose

des instants magiques qui m’ont aussi permis de le photographier!

merci, merci, merci à ce jeune rollier!

Qui a mangé les pommes?… les étourneaux!

les derniers jours d’octobre

tout à leur joie

les étourneaux vident les pommes!

ça se querelle, ça crie fort

ça s’apaise

et ça grignote en silence

profil droit, profil gauche

dos tourné

toujours aussi élégant

Quand l’automne se fait poésie…..

après la pluie, le soleil brille

et les gouttes subliment

la feuille d’automne

….

…..

……

…….

……..

saisir l’instant

sans rien modifier

juste observer et capturer

un couple phare du jardin, les linottes mélodieuses

au printemps, les couleurs du mâle sont rutilantes!
et comme souvent, chez les oiseaux, la femelle est plus discrète…
le couple de linottes mélodieuses
mâle et femelle s’appellent, se cherchent et sont souvent ensemble
le mâle en juillet

le couple a eu au moins un oisillon

le nid se trouvait bien caché au dessus de notre porte d’entrée

dans la vigne conduite en treille

une petite vidéo car impossible de photographier 😉

Une des sources de magie… l’eau

perchée au dessus de l’eau

2 heures de bonheur, de rencontres

résumées en 2 minutes 40

c’était le 16 août entre 17h30 et 19h30…

à présent que j’ai accès à ma chaîne youtube

voici les vidéos qui complètent mes photos

la grande aigrette en train de pêcher
martin pêcheur à l’affût

outre le pouillot véloce, la bergeronnette grise et le grimpereau

vus dans la vidéo, il y avait aussi une famille de ragondins

et en 2018, j’avais déjà eu la chance de les filmer!

le repas de deux jeunes ragondins dans un fossé, tout proche de la route

les photos que j’avais publiées de ces ragondins sont –> ici

la vie nous offre l’occasion de voir et revoir

ce qui nourrit notre cœur

alors ouvrons l’œil et le bon!

%d blogueurs aiment cette page :