archive | sixième sens RSS pour cette section

Surlendemain de visite au « jardin en forêt de Darnay »…

« un jardin en forêt de Darnay », c’est le nom du blog de Danielle

et ce jardin nous ouvrait ses portes fin de semaine dernière

la visite et les hôtes nous ont plus que charmés!

en une minute un petit aperçu en mouvement…

dès le portail franchi c’est John qui nous accueille

et nous fait l’historique des lieux

nous sommes conquis par son accent anglais si chantant!

pour la suite nous irons d’émerveillements en émerveillements

guidés par Danielle et sa douceur, à l’image du paysage qu’elle a façonné

l’étang est d’une rare poésie…
quant au ruisseau, c’est un murmure dont on se lasse pas….

et quelques gros plans pour honorer toute cette Beauté!

il n’y a pas de mots pour décrire le bonheur

il se ressent

et les oeuvre des artistes présents y contribuent

à suivre…..

Les trémières, des roses tout terrain…

elles poussent à leur guise

au potager comme au verger

pour mon plus grand plaisir!

elles s’installent où bon leur semble…
…lumineuses, semi spontané dans la pelouse du verger à côté des hémérocalles…

dans des dégradés de roses

du plus clair au plus foncé

sans que j’y sois pour quelque chose

et les insectes les adorent!

…..
quel régal!

Des naissances…..

mai et juin furent riches en belles émotions

ce qui m’a tenu loin des écrans

avant toute ‘chose’, ce fut la naissance d’une petite-fille le 11 mai ❤

ici à un mois dans une parfaite zénitude en peau à peau avec sa mamyloup

elle est née à la maison

avec sa maman et son papa

pour seuls témoins

ses deux grands-frères et moi

étant occupés à jouer au jardin…

dans le même temps un couple de mésanges bleues s’occupait de 5 petits…
le couple dont l’un des parents a une chenille dans le bec
arrivée au nid dans l’anfractuosité d’un mur du jardin à hauteur d’yeux

et après le repas, transport d’un sac fécal (comme vu chez les moineaux dans ma vidéo –> ici)

afin que le nid soit toujours propre

les petites hirondelles, la nichée du rougequeue noir

et celle du faucon

nous ont aussi beaucoup captivés!

Les tarins des aulnes à la mare de la forêt…et au jardin

en avril dernier, un magnifique tarin des aulnes mâle

est venu au –> jardin

il m’a rappelé que j’avais filmé ses congénères

à la –> mare forestière en septembre 2020

avril 2022, au jardin
septembre 2020, à la mare de la forêt

ils sont quatre sur cette image, les voyez-vous?
et là? quatre encore!
une femelle

heureusement que les mouvements des oiseaux

permettent de les détecter!

leur mimétisme est souvent bluffant ❤

Quand Dame Paon s’invite au jardin…..

je ne m’attendais pas à cette visite

le 16 mai dernier à 20h30…..

une paonne adulte et de belle taille venait d’atterrir dans mon petit jardin provençal!

elle est venue sur la terrasse

jusqu’au bord de la baie vitrée…..

….

alors je suis sortie pour la voir de plus près!

elle a une bien jolie coiffure…..

et après un dernier tour du jardin

elle est repartie d’où elle était venue!

merci tout plein pour cette charmante rencontre, Dame Paon bleu!

Gros plans autour de la mangeoire…..

chaque oiseau arbore à présent son plumage nuptial

les couleurs sont donc d’autant plus éclatantes

y compris pour les moineaux!

monsieur Moineau, profil gauche
profil droit

la tourterelle n’a jamais été vue à la mangeoire

et pourtant hier…

pour compléter ma dernière vidéo, deux minutes de gros plans à la mangeoire ❤

le pinson du nord est encore des nôtres…

certes, il est flou dans les pousses de lilas mais sa cagoule devenue complètement noire attire l’œil malgré tout 😉

et pour terminer ces gros plans, l’arrivée d’un oiseau jamais vu au jardin:

je l’avais observé en septembre 2020 à la mare de la forêt (qui se situe à 4 km de mon jardin) et je l’avais filmé… alors à bientôt avec ce magnifique oiseau qui m’a fait le grand honneur d’une visite à domicile 🙂

Promenons-nous dans les bois…

pour y rencontrer les premières fleurs

d’avant-printemps…

les habituelles jonquilles et nivéoles

avec, cette année-ci, la découverte inespérée d’un bois-joli en fleurs!

et pour vivre cette émotion en direct

une petite vidéo de ma balade d’hier

…..des fleurs mais aussi une mésange charbonnière…..

quelques gros plans pour apprécier la beauté dans toute sa splendeur

fleurs de cornouiller mâle, si petites, qu’elles méritent qu’on s’en rapproche un peu
au plus près des jolies mousses d’où émergent les jonquilles
euphorbes des bois (en boutons) et nivéoles
et la célèbre primevère!

gratitude infinie pour toutes ces couleurs ❤

Le 07 septembre, près de la mare, le renard était en chasse…..

des lentilles d’eau en abondance sur la mare à son plus haut niveau

comme il a beaucoup plu

les prés alentours ont profité d’une dernière coupe… d’automne!

cette fois-ci, dépassant la mare, j’ai décidé de monter au mirador…

un bon poste d’observation!
et un renard est apparu…

il était en chasse et elle fut fructueuse…la preuve en vidéo:

et croque et croque!
quand il est reparti, dans l’ombre des arbres, j’ai eu l’impression qu’il me regardait!

Un autre renard…et pas que…..

le 25 août, de retour en haute-marne

je décide de faire un tour à la mare forestière…

(voir les archives de la mare –> ici)

bien m’en a pris car un renard s’y est présenté aussi!
comme l’an dernier, cette rencontre a eu lieu exactement au même endroit!
et, comme vu dans ma vidéo, il a pris le temps de m’observer, lui aussi! 😉

le 03 septembre, vers 20h, à la fin d’une autre balade

entre fleurs, oiseaux et papillons…..

la Vie nous offre des opportunités de magnifiques (re)’connexions’

sommes-nous prêt(e)s à les saisir…

Des petits faucons…presque autonomes

j’avais évoqué la présence d’un couple de faucon nichant chez moi –> ici

à présent que la nichée a quitté le nid

voici leur histoire

emplacement de leur nid

en vidéo, les quelques séquences d’observation

sur des temps très courts

afin de préserver la couvée…

les regards que j’ai échangés avec les juvéniles

resteront gravés dans ma mémoire

et ces quelques clichés…

et le plus beau, le plus attendrissant!

concernant son régime alimentaire

voici les clichés des nombreuses –> pelotes de réjection

tombées à terre sous le nid…

et pour compléter ce reportage

afin de mieux connaître le faucon crécerelle

sa fiche est à consulter –> ici

%d blogueurs aiment cette page :