archive | sixième sens RSS pour cette section

Pas sauvage pour deux sous, la chevêche!

je ne l’avais encore jamais rencontrée

elle s’est laissé tirer le portrait

et m’a même offert son cri

la chevêche d’Athéna avec, en prime dans cette vidéo, le faucon crécerelle et la corneille…

elle a une curieuse façon d’atterrir, ailes fermées…faut dire que le perchoir est mince!

Un superbe oiseau de nos campagnes: la huppe fasciée

de la taille d’un pigeon

la huppe a de l’élégance

et c’est peu dire!

pour en savoir davantage sur ce bel oiseau, sa fiche est –> ici
après un moment plus ou moins long de fouissage du sol, la huppe exhibe son trophée!

la huppe a besoin d’un territoire riche en larves d’insectes

alors sa présence laisse à penser que le lieu où on l’observe

possède un sol de bonne qualité 🙂

Championnes de la chasse aux moustiques: les hirondelles!

début mai une première couvée…..

et fin mai, six couples s’installaient sous le toit de notre grange

les nids en construction ou déjà achevés le 27 mai dernier (clic sur la photo)

(à savoir que dans la fente de la grosse poutre

un couple de chauve-souris élève chaque année une famille)

et le 26 juin, il y avait beaucoup de petits à nourrir:

rétrospective du mois de juin 2021

et comme dit dans le titre

les oisillons sont principalement nourris de moustiques!

alors merci –> les hirondelles!

la construction d’un nid début juin

et double-cerise sur le gâteau,

non seulement je ne me fais plus piquer par les moustiques au jardin

mais….il y a un couple de faucon crécerelle qui niche dans le pignon de la grange!

en trente ans, ça n’était jamais arrivé!

Ce que nous disent les pierres…..

le minéral est vivant

mais il ne vibre pas à notre fréquence

alors il a trouvé d’autres moyens de communiquer…..

à la recherche de fossiles avec l’aîné de mes petits-fils

ce cœur de pierre m’est apparu sur le sentier

comme pour nous remercier

de l’attention portée

la cueillette a été fructueuse

et les messages nombreux

avec, en prime, d’autres découvertes

fin de l’escapade pour et avec mon p’tit cabri 😉

Il y a des journées magiques………………a magic day

le 02 juin fut de celles-là

accompagnée par l’enfance

dame Nature nous a parlé…

dans un paysage à la Monet

les orchidées sauvages

nous ont enchantés

et pour terminer en beauté

un jeune renard a traversé notre route

et nous a observé depuis le talus….

il y eut aussi la rencontre de papillons-libellules

la découverte de limodores en boutons

et tant d’autres beautés!

4 heures inoubliables en pays haut-marnais!

Le retour de l’oiseau arc-en-ciel…European Bee-eater, Merops apiaster

c’est d’abord un son, un cri, un appel

et on tourne son regard vers le ciel

on reconnaît la silhouette et c’est le bonheur! mais une des ailes attire l’œil….
oui, il manque des plumes sur cette aile et pourtant le vol est aussi magnifique malgré cette ‘différence’
trois —>guêpiers posent pour moi qui les filme depuis ma voiture…..
cette fois, la proie dans le bec du dernier de cordée est bel et bien de la famille des guêpes!
…..un clic deux fois sur les photos pour les voir en plein écran…..
……..
…..

Une nouvelle histoire de chevreuil…

une vidéo de deux minutes pour en résumer vingt d’observation:

…..un nouveau cadeau….
un poste d’observation facile d’accès ( vue extérieure)
vue intérieure

souvent on attend longtemps

rien ne se passe

et là, au bout de trois minutes…..

une chevrette arrive……
…… et hume l’air pour saisir une présence non désirée

à priori mon odeur ne l’a pas rebutée

puisqu’elle est restée

pour brouter

pour savoir distinguer une chevrette d’une biche, c’est ici

et pour connaître la vie des chevreuils, c’est

Bien dissimulé…..

….au jardin

…..le bonheur…..

la nature nous montre

le chemin

il ne tient qu’à nous

de l’emprunter

Des petites flammes d’or dans la garrigue mais sans danger aucun! au contraire!

tulipes, iris et petites jonquilles illuminent la garrigue de leur éclat…..

la tulipe australe dont la fiche est –> ici

mais voyons ce qu’il en est sur le terrain:

……

dans le détail ça donne ceci:

l’iris nain (Iris lutescens) dont la fiche est –> ici
la petite jonquille –> sa fiche

petites lumières à déceler

mais si discrètes

alors qu’elles sont pourtant là……

…….

Ophrys de Provence, ophrys provincialis

une nouvelle petite orchidée sauvage…..

tellement petite qu’elle passe inaperçue…..ici deux spécimens au milieu des plants d’iris nains
une courte vidéo pour situer cette orchidée, l’ophrys de provence qui, comme son nom l’indique, n’est visible qu’en provence 🙂
la fiche de cette ophrys est à voir –> ici

la ‘tache’ bleutée bordée de blanc peut varier d’une fleur à l’autre:

….
…..

%d blogueurs aiment cette page :