archive | sixième sens RSS pour cette section

Le regard change l’ordinaire en ‘extra’ ordinaire…..

chaque jour, quelque chose accroche le regard

une corneille noire
et tout près de la corneille, une minuscule goutte se transforme en soleil… clique!

malgré des gelées entre -5 et -8

le chèvrefeuille garde sa fraîcheur

le rouge et le vert vibrent beau!

le feu, les bûches, la lumière

tout un monde

à chacun de l’inventer ❤

Le rollier juvénile a posé pour moi!

loin de s’enfuir prestement

comme ses parents l’ont fait en mai

ce jeune rollier a pris la pose

des instants magiques qui m’ont aussi permis de le photographier!

merci, merci, merci à ce jeune rollier!

Une des sources de magie… l’eau

perchée au dessus de l’eau

2 heures de bonheur, de rencontres

résumées en 2 minutes 40

c’était le 16 août entre 17h30 et 19h30…

à présent que j’ai accès à ma chaîne youtube

voici les vidéos qui complètent mes photos

la grande aigrette en train de pêcher
martin pêcheur à l’affût

outre le pouillot véloce, la bergeronnette grise et le grimpereau

vus dans la vidéo, il y avait aussi une famille de ragondins

et en 2018, j’avais déjà eu la chance de les filmer!

le repas de deux jeunes ragondins dans un fossé, tout proche de la route

les photos que j’avais publiées de ces ragondins sont –> ici

la vie nous offre l’occasion de voir et revoir

ce qui nourrit notre cœur

alors ouvrons l’œil et le bon!

Une naissance à la maison……un moment magique

de nos jours, en France, accoucher à la maison

n’est pas la norme

cependant, si les parents le souhaitent

et que la grossesse se déroule bien

c’est tout à fait possible……

se promener en famille détend et semble accélérer le processus de la naissance (11h12)
naissance d’Éva à 13h32 dans l’eau de cette piscine d’accouchement et là, il est 13h34

naître ainsi demande de la *préparation*

de la *confiance* en soi et en l’Autre

l’Autre, ce peut être le papa, une sage-femme, une amie, une sœur, une grand-maman…

Éva et son placenta auquel elle est encore reliée une heure après sa naissance

si l’on applique une feuille de papier sur ce placenta

voilà que se dessine l’empreinte d’un *arbre* ……

trois différentes empreintes sur trois feuilles A4
c’est la trace du cordon qui ‘forme’ le tronc de l’arbre

on peut également choisir de ne pas couper le cordon

et de le laisser sécher, puis tomber

sans le séparer de son placenta

dans ce cas, le placenta, pour être conservé, est salé puis enveloppé d’herbes aromatiques spécifiques et d’un linge à changer tous les jours…ici le deuxième jour, il a déjà bien séché du côté bébé ( on parle alors de *bébé lotus*)
grand-frère et petite-sœur sont ensemble dès la naissance

prévoir de l’aide pour que le papa et la maman puissent avoir l’esprit libre

ce peut être une doula, une mamy ou autres

qui se relaient pour la cuisine, les courses, le ménage

mais aussi pour des soins, un massage de la maman et/ou du bébé…..

j’avais déjà eu la chance de vivre ce grand bonheur en 2017, à (re)voir ici

et merci à Cat du blog https://lessen-ciel.com/ de m’avoir demandé un tel billet! ❤

Surlendemain de visite au « jardin en forêt de Darnay »…

« un jardin en forêt de Darnay », c’est le nom du blog de Danielle

et ce jardin nous ouvrait ses portes fin de semaine dernière

la visite et les hôtes nous ont plus que charmés!

en une minute un petit aperçu en mouvement…

dès le portail franchi c’est John qui nous accueille

et nous fait l’historique des lieux

nous sommes conquis par son accent anglais si chantant!

pour la suite nous irons d’émerveillements en émerveillements

guidés par Danielle et sa douceur, à l’image du paysage qu’elle a façonné

l’étang est d’une rare poésie…
quant au ruisseau, c’est un murmure dont on se lasse pas….

et quelques gros plans pour honorer toute cette Beauté!

il n’y a pas de mots pour décrire le bonheur

il se ressent

et les oeuvre des artistes présents y contribuent

à suivre…..

Les trémières, des roses tout terrain…

elles poussent à leur guise

au potager comme au verger

pour mon plus grand plaisir!

elles s’installent où bon leur semble…
…lumineuses, semi spontané dans la pelouse du verger à côté des hémérocalles…

dans des dégradés de roses

du plus clair au plus foncé

sans que j’y sois pour quelque chose

et les insectes les adorent!

…..
quel régal!

Des naissances…..

mai et juin furent riches en belles émotions

ce qui m’a tenu loin des écrans

avant toute ‘chose’, ce fut la naissance d’une petite-fille le 11 mai ❤

ici à un mois dans une parfaite zénitude en peau à peau avec sa mamyloup

elle est née à la maison

avec sa maman et son papa

pour seuls témoins

ses deux grands-frères et moi

étant occupés à jouer au jardin…

dans le même temps un couple de mésanges bleues s’occupait de 5 petits…
le couple dont l’un des parents a une chenille dans le bec
arrivée au nid dans l’anfractuosité d’un mur du jardin à hauteur d’yeux

et après le repas, transport d’un sac fécal (comme vu chez les moineaux dans ma vidéo –> ici)

afin que le nid soit toujours propre

les petites hirondelles, la nichée du rougequeue noir

et celle du faucon

nous ont aussi beaucoup captivés!

Les tarins des aulnes à la mare de la forêt…et au jardin

en avril dernier, un magnifique tarin des aulnes mâle

est venu au –> jardin

il m’a rappelé que j’avais filmé ses congénères

à la –> mare forestière en septembre 2020

avril 2022, au jardin
septembre 2020, à la mare de la forêt

ils sont quatre sur cette image, les voyez-vous?
et là? quatre encore!
une femelle

heureusement que les mouvements des oiseaux

permettent de les détecter!

leur mimétisme est souvent bluffant ❤

Quand Dame Paon s’invite au jardin…..

je ne m’attendais pas à cette visite

le 16 mai dernier à 20h30…..

une paonne adulte et de belle taille venait d’atterrir dans mon petit jardin provençal!

elle est venue sur la terrasse

jusqu’au bord de la baie vitrée…..

….

alors je suis sortie pour la voir de plus près!

elle a une bien jolie coiffure…..

et après un dernier tour du jardin

elle est repartie d’où elle était venue!

merci tout plein pour cette charmante rencontre, Dame Paon bleu!

Gros plans autour de la mangeoire…..

chaque oiseau arbore à présent son plumage nuptial

les couleurs sont donc d’autant plus éclatantes

y compris pour les moineaux!

monsieur Moineau, profil gauche
profil droit

la tourterelle n’a jamais été vue à la mangeoire

et pourtant hier…

pour compléter ma dernière vidéo, deux minutes de gros plans à la mangeoire ❤

le pinson du nord est encore des nôtres…

certes, il est flou dans les pousses de lilas mais sa cagoule devenue complètement noire attire l’œil malgré tout 😉

et pour terminer ces gros plans, l’arrivée d’un oiseau jamais vu au jardin:

je l’avais observé en septembre 2020 à la mare de la forêt (qui se situe à 4 km de mon jardin) et je l’avais filmé… alors à bientôt avec ce magnifique oiseau qui m’a fait le grand honneur d’une visite à domicile 🙂

%d blogueurs aiment cette page :