Archive | sixième sens RSS for this section

Sur les traces des sabots………..

pendant quelques 35 ans, j’ai imaginé que les sabots surgiraient devant mes yeux ébahis……

que non! alors cette année, je me suis mise en quête en demandant de l’aide

en réunissant les indices, les cartes, visitant plusieurs fois les mêmes lieux…

puis, ce lundi, quand je m’en suis sentie plus proche

j’ai osé aborder une inconnue……

dans cette prairie….

au fond de cette combe….

………

…..coule un ruisseau….

…..

une dame s’y rafraîchissait en compagnie d’un labrador

elle connaissait la piste que j’avais empruntée

et qui m’avait conduite à ces plantes en graines (prises dans un premier temps pour les fameux sabots…)…..

…..que grâce à –>samuel et son précieux savoir je sus qu’il s’agissait de colchiques

or c’est pourtant juste à une vingtaine de pas plus loin que se trouvaient….

…des sabots….. défleuris….

mais lorsqu’on est accompagné d’une personne innocente

qui s’assoit tout simplement au milieu de la station

un miracle se produit…..

……UN *sabot de vénus* lui apparaît tout nouvellement fleuri!

le voyez-vous?

……

……

…….

comme quoi, croire en son rêve, persévérer, demander de l’aide et un brin de légèreté peuvent nous conduire à notre Graal personnel

et l’histoire ne se termine pas là….

un bruit de pas et un couple nous surprend dans notre découverte

tout à la joie de partager l’unique rescapé du lieu

ils nous apprendront qu’ils sont habituellement fleuris pour la fête des mères et comment y parvenir par un autre chemin…..

……..qui part de cette pancarte…..

les forêts du sud de mon département alliées à celles du nord du département voisin vont (enfin) devenir parc national car, tout comme cette orchidée qui vit là tout à fait exceptionnellement à 400m d’altitude, la richesse de la flore et de la faune mérite d’être préservée

à voir plus en détail à la 17ième minute de ce reportage: http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/emissions/enquetes-de-regions-6

terminons en beauté par un tout grand MERCI à *la fée caroline* (la dame du ruisseau et sa charmante compagne à quatre pattes!) qui nous a également mis sur la voie d’une autre station, visible en bord de route et dont deux sabots étaient encore magnifiques bien que monochromes!

……..

Des pas……un chemin……..une ouverture

des pierres……en forêt

rapprochons-nous…..

traces d’un antique chemin?

on ne sait si c’est l’homme ou la nature qui a déposé ces pierres de telle sorte qu’un chemin se dessine

serait-ce une invitation à aller de l’avant, vers l’inconnu et le mystère…….

imaginons qu’une porte invisible se dresse au delà des pierres

telle l’ouverture sur un monde parallèle, dans une autre dimension……

ce peut être un symbole, un message nous montrant la direction à suivre

celle qui conduit à notre cœur, notre esprit, notre âme

nos aspirations, notre élan de Vie…..

un continent exploré dans l’enfance mais oublié……

Nouvelle naissance…….celle du printemps!

occupés, nous le sommes

et les saisons passent…….

éclat et beauté

parfois nous échappent………

…….

……

……

……..

…….

……..

……..

………

………

vers quoi se portent notre regard, nos choix?

Naître à la maison…..c’est possible

naître à soi

naître à l’autre

naître au monde

quitter les eaux utérines pour les eaux terrestres.....

des eaux utérines aux bras des siens….

......

……

la naissance demeure mystérieuse et magique

Mimétisme (3)…….la mante pose religieusement

après  ces articles –>1 et  –>2

une troisième histoire de mimétisme

que voyez-vous?

la voyez-vous?

non? alors je vous aide….

.........

………

elle n'est pas verte, elle est brune!

elle n’est pas verte, elle est brune!

et cette mante de provence

était bien cachée dans le romarin!

mais cabotine, elle a fait sa star

dès qu’elle a vu l’objectif braqué sur elle!

.......

…….

.......

…….merci mademoiselle!

 

Front blanc……..

en matière de ‘front’

il y aurait beaucoup à dire

alors commençons

par celui de bélinda:

puis penchons nous

sur celui arboré fièrement:

profil droit.....

de profil (droit)…..

......

……(gauche)……

.....de face....

…..de face….

tous les deux

comme beaucoup

s’égosillent en grosses ‘roucoulades’!

Dame nature nous enseigne…..

à bien y regarder

il y a toujours un message

un espoir, un enseignement

à dénicher, à décrypter…..

qu'en est-il de la couvée des chardonnerets?....

qu’en est-il de la couvée des chardonnerets?….

........

……..

le couple a perdu un petit en bas âge

tombé du nid on ne sait comment

et lorsque le second s’est envolé

il s’est fait croquer par notre chat…..

qu’à cela ne tienne!

ils ont repris le cycle de reproduction

sans s’appesantir sur leur….heu….déception, tristesse(?)…..

on ne leur prête aucun sentiment

mais peut-être nous montrent-t-ils ainsi

la voie de la résilience

et du Vivant

%d blogueurs aiment cette page :