Archive | sens en émoi RSS for this section

Des amours de colvert……

pour madame c’est l’heure du choix…..

…..alors son imagination débordante lui fait voir un joli cœur…..de vase 🙂

….et ils sont vraiment mignons ces deux mâles, n’est-ce pas?…..

alors après moult réflexions……tergiversations……

……

…..

….madame se décide à patauger en galante compagnie dans l’eau cristalline…..

……..du Verdon!

Publicités

La forêt….the forest

lieu de tous les mystères

la forêt abrite nos peurs

et nos émerveillements……

…….

….

……

…les branches luisantes dans le soleil en protègent les secrets…..

……les pierres percées et le plus souvent moussues interpellent le regard……

…..comme celle-ci qui semble adossée à l’arbre…….

toute la Vie ici a ses raisons que notre raison ignore….

…….les pics y font leurs nids……

tandis qu’on s’y promène…..

…..

Un arbre, des arbres…….

il existe des arbres remarquables

……comme le hêtre helvet non loin de monthermé dans les ardennes……

ou *magique* comme le hêtre de la réserve de chalmessin

…..

….

sa ramure est si vaste que rien ne pousse autour de son tronc

….

……

…..les arbres alentours forment un grand cercle, une sorte de cour d’honneur…….

…..

on sait à présent qu’ils se parlent, se protègent, s’entraident, se défendent au moyen de leurs racines, véritable réseau intranet de communication

quand on traverse la forêt, pensons-y

admirons leurs feuillages

…..leurs fruits….

….la lumière des lieux….

et passons une main reconnaissante sur leur tronc, y compris lorsqu’ils sont tombés, nous montrant ainsi combien il est utile d’être bien *ancrés*, solides sur sa base……

……

…..

car la vie est toujours là, dans la terre de leurs racines

……

et les oiseaux savent comment leur rendre hommage en ce printemps tout proche 🙂

Orgue à bottes……et autres féeries….de l’automne 2018

dans une prairie marécageuse…..

……

……un petit pont à peine visible dans la roselière….

…..nous conduit à ce sentier qui fait le tour –> d’une réserve naturelle.

…..

les arbres y sont encore tantôt verts…..

….tantôt dorés…..

….mais qu’est-ce donc que cette construction humaine dans la forêt?…..

oh c’est l’orgue à bottes déjà apparu –> ici!

or comme il manquait le son (et le mouvement) à mes photos j’ai créé –> une chaîne youtube

ainsi vous pourrez non seulement voir mais entendre, entre autres –> l’orgue à bottes 🙂

 

…..

…..

un arbre avait été déraciné par les vents d’équinoxe non loin de l’orgue

et ce champignon…..

….tout marbré…..

……avec son large pied……

…..était suffisamment grand pour abriter le *petit peuple* de la forêt lors de la tempête 🙂

une forêt dont *l’arbre magique* a encore bien des choses à nous montrer…..

alors ce sera pour un prochain épisode…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ooooooo000000ooooooo~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

pour l’heure je dédie ce billet à ❤ mon petit-fils aîné ❤ qui a cinq ans aujourd’hui 😉

Tout doré…………

de l’or se promène sur la digue

……..

ou émerge du bleu des eaux

……

le soleil laisse son empreinte

…..

où s’accrochent ses rayons

Oies cendrées en belle compagnie……au lac du Der

pour clore cette envolée sauvage

voici les moins farouches

et les plus proches des observatoires….

depuis le poste d’observation entrevu –> ici

….

petite sieste pour les oies, les cygnes, les colverts….

……

mais vient le moment de se dégourdir les pattes….

…..

monsieur et madame colvert tentent une escapade amoureuse….

et ils ne sont pas les seuls!

entre mâles également…

les roselières offrent de belles opportunités à la saisons des amours

les foulques en profitent!

pendant ce temps, une corneille fait le guet…

la voyez-vous sur son arbre perchée?

…..allez on zoome……

et son congénère peut manger tranquille

et au loin, tout aussi lumineux que les grandes aigrettes, les cygnes se content fleurette….

Le blanc de la grande aigrette…..au lac du Der

on la voit de loin

tant son plumage est vibrant

voire luminescent……

….

…..

…..

….

en compagnie de héron, foulque, grèbe……

…….

……….

…..l’envol des plus majestueux…..

Duo de grèbes huppés…….au lac du Der

minuscules, ils sont là voguant de concert

et plouf, on les a perdus!…….

mais non, les voici réapparaissant et faisant des ronds dans l’eau…..

ah le lac…..mmmmm……….. l’idéal pour les amoureux……

mais revenons à nos moutons oiseaux huppés….seuls au monde!

début d’un pas de deux….

ah mais non! pas par làààààà!

tu fais la tronche?!

bon allez je plonge aussi….pour te faire plaisir!

ben alors, on se la fait cette danse? attends-moiiiii

mais j’y crois pas, il se tire!

oh que j’en ai marre! hop demi-tour!

rattrape-moi si tu peux….

ok, t’as gagné!

mais il me double!!!

trop c’est trop! je te regarde même plus, na!

et je préfère me lisser les plumes!…..

alors que c’est tellement bon de glisser ensemble….

ne faire plus qu’un

ou presque

et repartir d’où l’on vient en espérant réussir notre parade…..un autre jour!!!

Héron cendré au lac du Der

…..

dans la douceur

entre ciel et eau

….

….

….

…..

…..

….

….

…..

il n’a pas quitté son rocher

qu’il soit seul ou accompagné

tout l’après-midi à guetter

…..

Vol de grues au lac du Der

vague de grues au ciel

aucun nuage pas de vent

arbres nus de feuille

….

…..

lumière de fin de journée sur des nichoirs

…..

…..

…..

Les nivéoles annoncent le printemps………

……en février

…..

……

…..à l’avant plan les jonquilles en devenir…..

et hier, les boutons ramenés ont éclos! magie des jonquilles! un autoportrait bis 

la forêt m’a offert une nivéole enrubannée!

….une vraie reine des bois….

avant l’éclosion

les atours des futures jonquilles………….

la forêt nue dans le soleil

les arbres et les oiseaux

les cadeaux pleuvent!

Les lanternes volantes……….c’est magique!

une pleine lune en légère décroissance

éclairait cette nuit de noël 2018

……

……

pas de vent mais un ciel clair

le moment idéal pour allumer les lanternes

……

et en son cœur faire des vœux

…..

pour que l’année 2019 puisse s’élever

aussi belle et harmonieuse

que ces lanternes!

….

….

Apparition et réapparition………

alors qu’en europe le martin pêcheur est –> en voie de réapparition 

à la maison ce sont simplement les orchidées

qui, pour l’une, pointe un bout de tige florale….

……..

quand une autre….

….fait exploser ses fleurs!…

vive le solstice d’hiver, porte d’entrée de ce renouveau!

Rencontre du troisième type……

comme un troisième œil

….

…..

….

nos perceptions sont en permanence altérées

un même objet de jour et de nuit

et le monde change

Plaisirs du voyage……….

laisser son imagination vagabonder

au fil de la route…..

……et sourire aux zébrures du ciel…..

s’arrêter le souffle coupé par tant de beautés

et profiter jusqu’à plus soif

des contrastes de novembre

 

au pied du grandiose

se nichent les hommes…..

ensemble, prenons du recul

 

#Adopte une mante……

une rencontre inattendue

riche de sensations et d’émotions……

échanges de regards

et sans hésitation

elle escalade l’objectif……

………..

les doigts, la main, le bras…….

…..

alors avant qu’elle ne devienne trop entreprenante……

………je l’invite au jardin………

car on connait le bel appétit de la dame!

Une libellule offre sa Vie……

quelle surprise, quand on ouvre sa porte au matin,

de trouver une libellule de 10 cm sur son paillasson!

……

cette fois, il n’était plus question de la sauver comme vu –> ici

mais c’était le don d’elle-même et de sa magnificence qui fut reçu

proche de son dernier souffle….

elle nous lègue son corps à observer…….

à suivre…….

Nuit d’été………

juste avant…..

……

alors que la clarté était encore suffisante

ils me sont apparus…..

elle………..

……et lui

c’est la saison

celle des Amours

Trois couleurs……

……bleu, blanc, rouge………

un élan d’énergie fraternelle

autour d’un ballon rond

et c’est l’explosion de joie

……..

……..les bleus font vibrer la France………

En rouge……..

rouge coquelicot bien sûr!

mais pas que………

….

11/05/2018

12/06/2018

….

………

……….

faire fondre doucement les fanes des radis dans un peu de beurre, les saler, les poivrer puis y ajouter de la crème fraîche…..miam…….c’est délicieux!

le rouge est bon et beau mais le vert est indispensable 🙂

Après les limodores du 52, les limodores du 04……..

aussi spectaculaires que ceux de haute-marne mais plus nombreux

voici les (grands) limodores des alpes de haute-provence

…..

…..

…..

…..ici aussi massacrés par ignorance……

……………

……

Quand le blanc devient tout doré……….

en mai les fleurs de nombreux arbres séduisent nos yeux, notre nez

et certaines viennent s’épanouir sur nos papilles…..

…….acacia…….

…….

….

……..

………

……..

…..

…….

……..sureau noir……..

…….

……..

………

…..

……

!!!!

 

De bien jolis sabots jaunes………doubles…….

revenons aux couleurs et notamment *le jaune*…….

depuis un an, ayant précieusement conservé leurs –> traces

c’est avec émerveillement que je les ai retrouvés….

les monochromes n’étaient pas encore fleuris le 11 mai….

….et quasi invisibles bien qu’en bordure de route…..

en revanche le 12 mai…….

….ceux qui se cachent en forêt, près de ce petit ruisseau…..

….ces sabots-là étaient bien fleuris!

cette année, c’est par un autre chemin qui j’y suis parvenue

moins long que par la grande prairie mais beaucoup plus sportif car un fort dénivelé y conduit!

le jeu en valait la chandelle car non seulement les sabots de vénus sont rares mais quand ils sont à fleurs doubles, c’est exceptionnel! et là ce n’était pas UN mais DEUX pieds à doubles fleurs qui étaient côte à côte!….à voir fleuris dans un prochain billet 🙂

ce 12 mai marquait le début de la floraison 2018

….

….et ils peuvent facilement passer inaperçus…..

…..mais lorsqu’on s’approche…..

…on est subjugué, même de dos!

…..

les sabot de vénus sont protégés sur l’ensemble du territoire français métropolitain et considérés comme vulnérable sur la liste rouge des espèces menacées à l’échelle nationale, européenne et mondiale

Un second cigogneau et la coquille du troisième œuf est percée…..

l’attention du couple de cigognes noires est mobilisée par deux petits et un troisième qui a percé sa coquille

grâce à cette –> webcam estonienne, c’est le troisième printemps de ce blog en compagnie de ces cigognes

on remarque combien les parents sont attentifs l’un à l’autre et envers leurs petits mais il n’en est pas toujours ainsi ‘à nos yeux et à notre compréhension humaine’ car la Nature a ses lois que la raison humaine ignore…..

agrandissement d’une capture d’écran à 11h05 où l’on voit le trou dans la coquille juste à côté du bec rouge……….

Naissance 2018 chez les cigognes noires….

petite pause dans les histoires de bleu

qui seront suivies de jaune et de rose

pour faire place au direct des webcams animalières

……..premier mai 2018……..

………….ce 19 mai, un petit est déjà né………..

……….

on remarque l’ajout de ‘douceur’ grâce à l’herbe fraîchement rapportée au nid et qui, –> comme l’an dernier, témoigne de la survenue des éclosions….

la suite de ces heureux événements est à suivre en direct –> ici 

trois autres cigogneaux sont attendus

et on peut voir que les parents régurgitent des têtards et autres dans le nid

afin de nourrir leurs jeunes……..

Le bleu des origines…..

un tableau extra-ordinaire de Laurence Délis à voir –> ici

m’a accompagné tout au long de ma balade du 11 mai dernier….

des bleus inconnus……..

………

……..qui tutoient le ciel………

 

……

….avec une pointe de rose…..

….un régal semble-t-il…..

…..

………

c’est du grémil bleu pourpre

(un site pour trouver facilement un nom de fleur est à consulter –> là)

puis les bugles rampantes se sont données à voir….

……offrant un aspect et un bleu différents suivant l’angle de vue…..

et l’une d’elles abrite……

…….une bien étrange chenille!

de la sauge en plein essor….

….

le polygala du calcaire photographié avec mon petit canon S110, compact, léger et dont les réglages sont ludiques

et le mois de mai ne serait pas ce qu’il est sans les magnifiques ancolies bleues qui poussent ici à profusion!

……

des ancolies qui subliment les paysages……

tout comme le blog –> *l’ancolie bleue* de Valérie Lafontaine qui avait impulsé en moi le désir de cette balade au cœur de mon département 😉

et comment passer à côté de ce champ….

…….

sans photographier le bleuet, au summum du bleu!

….

cette journée dont une première partie fut publiée hier

fut tellement riche de beautés, de rencontres et de découvertes

qu’elle se racontera sur plusieurs billets……..

le bonheur est dans la prairie

Une prairie et des vaches qui paissent

voilà qui peut sembler bien banal

surtout que cette scène se répète

à longueur de route par ici………..

……

…….

…….

mais là un filet d’eau traverse le pré

ce qui fait le bonheur des passereaux……..

…….une jolie bergeronnette……

…..un couple de chardonnerets………..

…..

………

…….

….les oiseaux font la navette entre l’eau et les fleurs…….

….les vaches cherchent l’ombre en ce vendredi 11 mai 2018…..

……..

l’ensemble n’est que douceur et harmonie

et porte à la méditation

aussi quand un tracteur stoppe et que la conversation s’engage

c’est tout naturellement que chacun raconte sa vie

moi, mon bonheur devant ce paysage

le vieux paysan, la fierté de son travail car ce sont ses terres

qu’il vient amender avec le fumier de ses vaches transporté sur 28 km

il est éleveur et sa fille a repris le flambeau

malgré les difficultés il est heureux

et moi aussi …….

………

L’Amitié……..

denrée rare et précieuse

l’amitié véritable

celle qui dure et perdure

solide et sûre

se déguste à petite gorgée

comme —>le renouveau

…….

…..

……..

…….

………

…….

……..

……..

 

Naissance d’un parc…….

il était annoncé pour 2018

mais la gestation

ne prendra fin qu’en 2019…..

en lisière de mon village, cette forêt vue notamment –> ici (et dans bien d’autres –> billets de ce blog) va devenir ‘laboratoire’, c’est à dire qu’elle ne sera plus gérée par l’Homme mais elle retrouvera sa liberté d’être….un *être* vivant et c’est peu de le dire 🙂

pour comprendre ce que sont les arbres et la forêt, un livre récent m’a confirmé ce que je ressentais depuis toute petite

…..et il est également question de ce livre dans cet excellent –>billet

quant à la réserve de chalmessin présentée dans la vidéo, en voici un montage avant d’en déguster les détails prochainement 🙂

Une pensée dans le noir……..

il est des surprises que l’on prend pour des miracles….

dans le noir complet (oui complet depuis plusieurs semaines!) du garage, le pot remisé offre une jolie petite pensée….à qui se penche un peu pour la voir 🙂

ajoutez à cela la floraison des hellébores…..

qui font fi de l’eau du ciel quasi permanente…..

…..

ainsi que la floraison pourtant improbable de bourrache rose….

et vous vous direz très chanceuse(eux) de contempler pareilles merveilles

et d’en méditer le sens 🙂

Fin et début……

la fin marque le début

point d’ancrage du futur

dans l’infini renouvellement du présent

horizon lointain……

qui se rapproche…..

……

……et bientôt refleurira……

Des couleurs résistantes…….

malgré le gel, la neige et la tempête du moment

des couleurs résistent et nous montrent

comment sourire dans le gris ambiant

……

Soleil couchant cendré de grues……. sunset

……

en regardant –> celui-là

je me suis souvenue de mon émerveillement

quand les grues cendrées se sont imprimées sur l’écran changeant du soir…..

….

….

….

….

…..

…..

Fraises d’octobre…..et autres friandises pour le corps et l’âme

quel plaisir de découvrir et de goûter à l’inattendu!

au delà des nigelles rougissent encore quelques délicieuses fraises ‘remontantes’

l’été joue les prolongations et c’est un festival de p’tits bonheurs….

l’ipomée dont on ne pensait pas voir éclore le bleu…..

….et qui relève l’éclat des capucines

les fleurs de bourrache qui habillent également de bleu les dernières tomates cerises

le jardin qui regorge d’un surplus de couleurs qu’on n’espérait pas

……

la floraison du chèvrefeuille qui n’a jamais été aussi abondante

il aura fallu le froid impromptu et les pluies de septembre

pour vivifier les plantes……..

de manière tout aussi insolite certains écrits peuvent nous dynamiser

alors je dédie ce billet *au bonheur du jour* de –> séraphine

car elle me l’a grandement inspiré

Cache-cache………

liberté et insouciance

d’un jeu

....

….

....

….

ces enfants ne savent pas

qu’ailleurs sur notre planète

des fillettes de leur âge

sont déjà mariées…

Rencontre amoureuse…..

chaque année, ils me surprennent –>(….    ….)

car je ne les attends pas

et leur beauté est toujours source d’émerveillement…..

…..

…..

……le regard….

……

…….la rencontre……

Coup de baguette magique……..

et hop abracadabra!

……

…..

……

…….

que tout ce qui est noir et gris

soit changé en couleurs

et que la lumière éclaire les esprits

bleu d’azur et de prusse………

des scintillements de soie bleue……

……pullulent sur la boue d’un filet d’eau……

…..

…..des azurés, oui mais lesquels?

……

…..

…..

…..

……

ils me rappellent ceux observés dans le 04 en 2015

…..

…..

…..alentour la vipérine tente de rivaliser…..

…..tout comme la sauge des prés…..

…..et ce champ d’ancolies avec son bleu de prusse……….

les bleus font parfois mal

comme ceux de l’âme et des bosses

mais d’azur et de prusse

ils nous guérissent

Sous toutes les coutures……..

ses couleurs claquent les yeux

on ne peut que le suivre

attendre qu’il se pose

et s’émerveiller…..

……

….douce approche…..

……

…….

…..

…….

…..cuivré des marais?…… 😉

 

Sur les traces des sabots………..

pendant quelques 35 ans, j’ai imaginé que les sabots surgiraient devant mes yeux ébahis……

que non! alors cette année, je me suis mise en quête en demandant de l’aide

en réunissant les indices, les cartes, visitant plusieurs fois les mêmes lieux…

puis, ce lundi, quand je m’en suis sentie plus proche

j’ai osé aborder une inconnue……

dans cette prairie….

au fond de cette combe….

………

…..coule un ruisseau….

…..

une dame s’y rafraîchissait en compagnie d’un labrador

elle connaissait la piste que j’avais empruntée

et qui m’avait conduite à ces plantes en graines (prises dans un premier temps pour les fameux sabots…)…..

…..que grâce à –>samuel et son précieux savoir je sus qu’il s’agissait de colchiques

or c’est pourtant juste à une vingtaine de pas plus loin que se trouvaient….

…des sabots….. défleuris….

mais lorsqu’on est accompagné d’une personne innocente

qui s’assoit tout simplement au milieu de la station

un miracle se produit…..

……UN *sabot de vénus* lui apparaît tout nouvellement fleuri!

le voyez-vous?

……

……

…….

comme quoi, croire en son rêve, persévérer, demander de l’aide et un brin de légèreté peuvent nous conduire à notre Graal personnel

et l’histoire ne se termine pas là….

un bruit de pas et un couple nous surprend dans notre découverte

tout à la joie de partager l’unique rescapé du lieu

ils nous apprendront qu’ils sont habituellement fleuris pour la fête des mères et comment y parvenir par un autre chemin…..

……..qui part de cette pancarte…..

les forêts du sud de mon département alliées à celles du nord du département voisin vont (enfin) devenir parc national car, tout comme cette orchidée qui vit là tout à fait exceptionnellement à 400m d’altitude, la richesse de la flore et de la faune mérite d’être préservée

à voir plus en détail à la 17ième minute de ce reportage: http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/emissions/enquetes-de-regions-6

terminons en beauté par un tout grand MERCI à *la fée caroline* (la dame du ruisseau et sa charmante compagne à quatre pattes!) qui nous a également mis sur la voie d’une autre station, visible en bord de route et dont deux sabots étaient encore magnifiques bien que monochromes!

……..

En France, chez les balbuzards pêcheurs…….

 

une première naissance….

……

découverte tôt ce matin, il a fallu patienter avant que les parents ne présentent leur petit…..

……

…..

……

à voir –>ici

Chez les cigognes noires, seconde naissance imminente……

il est un événement qui se renouvelle d’année en année mais qui émeut encore…..

un petit fait déjà la joie de ses parents

…..

et un autre est en train de percer sa coquille…

….

à visionner en direct –>ici

et pour l’an dernier, c’était –> 

Naître à la maison…..c’est possible

naître à soi

naître à l’autre

naître au monde

quitter les eaux utérines pour les eaux terrestres.....

des eaux utérines aux bras des siens….

......

……

la naissance demeure mystérieuse et magique

La nature fait feu de tout bois…….

au printemps dernier, la pluie abondante a transformé –>les champs

créant des difficultés pour les unes......

créant des situations insolites pour les vaches……

et du plaisir multiplié pour d'autres.....

de l’abondance pour –> les canards colvert…..

voire même l’opportunité de deux couvées pour les poules d'eau

voire même l’opportunité de deux couvées pour –> les poules d’eau…..

et même l'apparition inopinée d'un chevalier

ou l’apparition inopinée –>d’un chevalier

en 25 ans de passages répétés à cet endroit, je n’y avais jamais observé une telle diversité d’oiseaux

la nature a plus d’un tour dans son sac et, pour certaines espèces, elle peut générer l’opulence grâce à des pluies diluviennes

ces pluies ont aussi fait mon bonheur puisque j’en ai gardé des images détaillées de maternité heureuse

......

……

.....

…..

....

….un oiseau noir? mais non! un bec rouge et jaune…..des pattes vertes et démesurées!

.....

…..

.....

…..

.....

…..des ailes minuscules mais quelles pattes!

dame Nature a toujours de quoi surprendre……….

Quand la photo animalière aide à vivre…..

c’est le propos de –>franck fouquet

observer et photographier la nature

voilà qui permet de revenir à…..soi

.......

…….une petite mare haut-marnaise en juillet dernier…..

......

……

.....

–>jeune poule d’eau et –> jeune ragondin s’y restaurent…..

.......

…….

.......

…….

......

……ainsi qu’un–>jeune canard col vert……mais pas que! donc à suivre…..

Cerfs, chien viverrin….en direct! merci agathe!

encore un cadeau sur le blog –>d’agathe!

souvenez-vous, il y eut –>ceci, et ça au printemps

or grâce à cette nouvelle –>webcam,

découvrez la vie de nuit en forêt, dont le brame du cerf!

et bien sûr cliquez sur les images pour les voir en plein écran, comme pour toutes les photos!

.....

deux cerfs combattent tout à gauche de la capture d’écran pendant qu’un troisième les regarde à droite de l’image

mais ils peuvent aussi manger de concert

mais ils peuvent aussi manger de concert

....

….

....

….

et en voilà un qui impose sa loi grâce à ses bois plus impressionnants!

et en voilà un qui impose sa loi grâce à des bois plus impressionnants!

....

mais il y a aussi deux –> chiens viverrins qui viennent se restaurer……

...y compris en présence du cerf

…y compris en présence du cerf (bord droit de l’image)

bon visionnage et bonne soirée en forêt!

Regards de renards

trois renards, trois ambiances

pour une journée

spéciale dédicace

d’une maman pour sa fille

née 28 ans plus tôt……

 ......

……10/08……

....

…….03/08……

.....

…..

.....

……31/07……

......

……

Un couple……

dans la fraîcheur brumeuse

d’un petit matin de juillet

deux chevreuils……..

.......

…….

pendant que les hommes

indifférents

s’affairent aux champs….

.......

…….

......

……

.......

…….

........

……..

......

……

........

……..

Dame nature nous enseigne…..

à bien y regarder

il y a toujours un message

un espoir, un enseignement

à dénicher, à décrypter…..

qu'en est-il de la couvée des chardonnerets?....

qu’en est-il de la couvée des chardonnerets?….

........

……..

le couple a perdu un petit en bas âge

tombé du nid on ne sait comment

et lorsque le second s’est envolé

il s’est fait croquer par notre chat…..

qu’à cela ne tienne!

ils ont repris le cycle de reproduction

sans s’appesantir sur leur….heu….déception, tristesse(?)…..

on ne leur prête aucun sentiment

mais peut-être nous montrent-t-ils ainsi

la voie de la résilience

et du Vivant

Soutien……….

homme, femme

......

……

......

……

de tous âges, de toutes cultures

entre femmes

entre hommes

toujours se soutenir

dans la joie

comme dans la peine

Envie d’un bain……

se baigner ….

voilà une envie satisfaite dans les eaux de la moselle

voilà une envie satisfaite dans les eaux ‘fraîches’ de la Moselle

 

......

……