Archive | février 2016

Entre orange et rouge……..

pourquoi ‘rouge-gorge’

alors que le plastron

est plutôt orange….

.....

…..

.....

…..

mais ce matin

le rouge-rouge

était au rendez-vous

dans l'odeur des premières giroflées

dans l’odeur des premières giroflées 🙂

 

Publicités

Gorge………

quand la nôtre est rouge

c’est signe de ‘mal à dire’

pour lui

c’est signe distinctif ……

.....

…..au jardin……

 

.....

…..au village…..

 

.....

…..au bois…..

 

Nuages….clouds

les pieds sur terre

mais la tête

dans les nuages ……

montagnes

depuis les sommets enneigés …….

 

en chantilly

au dôme de chantilly……

 

des moutons

en passant par la ribambelle de moutons……

mon cœur balance

bien sûr!

Au garde-à-vous

une haie d’honneur

croirait-on….

.....

…..

c’est ainsi que sont plantés les arbres

très 'disciplinés'

avec ‘ordre et discipline’……

il en va bien autrement dans la Nature

......

……

où formes, essences, couleurs

se côtoient allègrement

dans un fouillis réjouissant

Fiction et réalité

on peut voir des ‘choses’

qui n’existent que dans notre imagination

un reptile.....un insecte géant.....

un reptile…..un insecte géant…..

et ne pas remarquer

cette petite mésange

.....

…..

.....

…..

 

English words………..

des mots-sagesse

en anglais

apparus

loin de tout

dans ma campagne

champenoise

......

……

insolite de nouveau

comme ici

et

ou encore

.....

…..

....

….

« do something right, no one remembers

do something wrong, no one forgets »

« fais quelque chose de bien, personne ne s’en souvient

fais quelque chose de mal, personne n’oublie »

Contrées lointaines…….

l’imagination

le rêve

nous conduisent

dans des contrées

lointaines……

tout commence avec des brins qui accrochent la lumière…..

tout commence avec des brins qui accrochent la lumière…..

 

……puis le regard

……puis le regard

 

……et dans la lueur….

……et dans la lueur….

 

…..se dessine une silhouette

…..se dessine une silhouette

 

.....qui bientôt se multiplie

…..qui bientôt se multiplie

 

.....révélant l'origine des crins disposés tels des drapeaux de prière

…..révélant l’origine des crins disposés tels des drapeaux de prière

 

alors le bel animal se rit du promeneur....

alors le bel animal se rit du promeneur….

….qui n’a parcouru

que quelques kilomètres

mais qui s’est cru

transporté

dans un far west

tout à coup

accessible……

%d blogueurs aiment cette page :