Archives de tags | orchidées sauvages protégées

Jaune-lumière

il est un jaune qui me met en joie

c’est celui des sabots!

…..

….

….

un plant de sabot de vénus à ses débuts……..

Premières orchidées sauvages………

heureusement qu’elles poussent le long des routes…..

pourpre

pourpre

bouc

et le ciel en écho

….

……

des couleurs somptueuses unissent terre et ciel…………..

Le jaune des sabots…..

on peut passer à côté sans les voir

c’est peut-être leur moyen de se protéger

de la convoitise humaine

…..

très rares et donc à respecter +++

voici un tableau qui montre leur répartition

…..le pdf d’où provient cette fiche est à télécharger sur le site du parc national du vercors: http://parc-du-vercors.fr/fr_FR/la-connaissance-1110/nature-1255/flore-1260.html et cet état des lieux date de 2010

c’est une plante de montagne

et il est assez étonnant

de la trouver en haute-marne

plus étonnant encore, ces sabots monochromes:

une seule touffe mais bien visible pour qui regarde le talus au bord de la route qui conduit à la forêt et au ruisseau……

…..à leurs pieds, un fossé où l’eau coule bien sûr……

dans le pdf cité ci-dessus, j’ai enfin trouvé une fiche qui parle de ce sabot si particulier:

….

ils ne sont pas si visibles en forêt, la preuve:

alors que les gros plans révèlent des merveilles….

…..sur le point d’éclore…..

pour l’échelle, j’ai placé mon olympus E-M10 (75-300 mm) au pied d’un sabot à double fleur (très rare lui aussi car généralement une seule fleur par pied)

….

ce qui est rare est précieux

comme l’Amour

qui (nous) sauve de l’extinction

Après les limodores du 52, les limodores du 04……..

aussi spectaculaires que ceux de haute-marne mais plus nombreux

voici les (grands) limodores des alpes de haute-provence

…..

…..

…..

…..ici aussi massacrés par ignorance……

……………

……

Trésors le long des routes……des orchidées sauvages à observer…..et protéger (2)

comme vu –>précédemment 

les bas-côtés de nos routes peuvent receler –>des trésors

pour qui veut bien se mettre au ras des pâquerettes……

de loin, on ne voit rien de spectaculaire (‘clic’ sur les images pour un plein écran)…….

………ça se précise en haut du talus avec une plante de 30cm qui semble différente des herbes environnantes…..

….c’est une listère à deux feuilles ou feuilles ovales….

…qu’on peut confondre avec celle-ci dans des tons verts également….

et dans ce cas le détail est important pour reconnaître –>l’orchis homme-pendu

d’autres sont très grandes (près de 80cm) et se détachent un peu plus dans le paysage….

…..son long label en tire-bouchon est caractéristique…..

…..

….

ou bien elles sont nettement plus colorées…

…..

…..

…..

…..

visitées par tout plein de jolies petites bestioles, ces fleurs évoquent bien souvent un insecte spécifique (mouche, bourdon, abeille….qui leur sert d’appât pour leur permettre d’être fécondées) ou alors c’est une silhouette humaine (militaire, homme-pendu…) qu’elles nous suggèrent

…..un brin d’herbe avec des mouches dessus? c’est –>l’ophrys mouche 

……

nul besoin de connaître et de se souvenir de leur nom car il existe des sites et/ou des livres avec des indications de lieux ou de parcours pour nous aider et grâce auxquels j’ai inséré des liens cliquables sur le nom des orchidées présentées dans ces derniers billets

bonne chasse aux orchidées!

%d blogueurs aiment cette page :