Archive | sens dessus dessous RSS for this section

Rencontre du troisième type……

comme un troisième œil

….

…..

….

nos perceptions sont en permanence altérées

un même objet de jour et de nuit

et le monde change

Publicités

Entre neige et couleurs….le festival du printemps 2018!

quand on a un dimanche blanc

on ne peut croire à un mardi bleu…..

……

….

…..

c’était sans compter sur la magie du printemps

car cet équinoxe fut époustouflant de beauté!

jonquilles et crocus étaient fleuris et la neige les a conservés…..

…..

jacinthes et ‘roses de noël’ se sont redressées…….

….pendant que le ruban de glace fondait

quant aux oiseaux du jardin…..

…d’abord timide….

…et à sa place habituelle….

…voilà que notre rouge-gorge s’enhardi et défend sa pitance sous l’effet *soleil* de ce jour béni!

de même pour les moineaux venus en nombre!

…..

ainsi que M. pinson…..

et sa dame…..

pic épeiche……

…..

…..et….

…gros bec….

….très gourmand…..

alors personne derrière?…..

…vite, vite, encore une bouchée et on ne me délogera pas de là, na!!!

Fin et début……

la fin marque le début

point d’ancrage du futur

dans l’infini renouvellement du présent

horizon lointain……

qui se rapproche…..

……

……et bientôt refleurira……

Des couleurs résistantes…….

malgré le gel, la neige et la tempête du moment

des couleurs résistent et nous montrent

comment sourire dans le gris ambiant

……

Les papillons de l’automne…..

 

ailes fermées……

……et ouvertes….oh du brun!

…..

…..ailes fermées…..

…..

….oh du bleu!!!

…..

…..

….

ne pas se fier aux apparences

ne rien supposer

juste *observer*…… 😉

 

Cache-cache………

liberté et insouciance

d’un jeu

....

….

....

….

ces enfants ne savent pas

qu’ailleurs sur notre planète

des fillettes de leur âge

sont déjà mariées…

Lumières……….d’automne………

toutes les lumières sont à célébrer

et après celles du printemps

revenons à celles de l’automne

pour ne pas oublier…..

…….

…..

…….

….

……

…….

…….

……les verts de novembre 2016…….

……..les bleus de fin du jour…..

cet éternel recommencement

où la beauté est au rendez-vous

quelle que soit la saison

La nature fait feu de tout bois…….

au printemps dernier, la pluie abondante a transformé –>les champs

créant des difficultés pour les unes......

créant des situations insolites pour les vaches……

et du plaisir multiplié pour d'autres.....

de l’abondance pour –> les canards colvert…..

voire même l’opportunité de deux couvées pour les poules d'eau

voire même l’opportunité de deux couvées pour –> les poules d’eau…..

et même l'apparition inopinée d'un chevalier

ou l’apparition inopinée –>d’un chevalier

en 25 ans de passages répétés à cet endroit, je n’y avais jamais observé une telle diversité d’oiseaux

la nature a plus d’un tour dans son sac et, pour certaines espèces, elle peut générer l’opulence grâce à des pluies diluviennes

ces pluies ont aussi fait mon bonheur puisque j’en ai gardé des images détaillées de maternité heureuse

......

……

.....

…..

....

….un oiseau noir? mais non! un bec rouge et jaune…..des pattes vertes et démesurées!

.....

…..

.....

…..

.....

…..des ailes minuscules mais quelles pattes!

dame Nature a toujours de quoi surprendre……….

Quand le lys se fait……..araignée

il était une fois un lys

qui, pour se distinguer,

emprunta sa forme

à l’araignée……

.......

…….

......

……

......

…… ici une fleur-araignée ……

là, une araignée-fleur parade…….

Une araignée…..oui, mais une araignée-loup!

 

Rencontre insolite:

.......

…….

un petit temps d’observation pour comprendre que cette araignée porte ses innombrables petits sur son dos!

.......

…….<elle a le dos large cette maman?>…….oui, environ 3 cm!

Front blanc……..

en matière de ‘front’

il y aurait beaucoup à dire

alors commençons

par celui de bélinda:

puis penchons nous

sur celui arboré fièrement:

profil droit.....

de profil (droit)…..

......

……(gauche)……

.....de face....

…..de face….

tous les deux

comme beaucoup

s’égosillent en grosses ‘roucoulades’!

Virtuel

le virtuel est partout

y compris dans la rue

le réel est bien imité

le réel est souvent bien imité

tel est pris qui croyait prendre

et tel est pris qui croyait prendre

Dame nature nous enseigne…..

à bien y regarder

il y a toujours un message

un espoir, un enseignement

à dénicher, à décrypter…..

qu'en est-il de la couvée des chardonnerets?....

qu’en est-il de la couvée des chardonnerets?….

........

……..

le couple a perdu un petit en bas âge

tombé du nid on ne sait comment

et lorsque le second s’est envolé

il s’est fait croquer par notre chat…..

qu’à cela ne tienne!

ils ont repris le cycle de reproduction

sans s’appesantir sur leur….heu….déception, tristesse(?)…..

on ne leur prête aucun sentiment

mais peut-être nous montrent-t-ils ainsi

la voie de la résilience

et du Vivant

Des eaux bleues de nuages blancs…….

le vert des prés est bleui de nuages blancs

......

……16/06/16…..

le soleil, la pluie

la chaleur, le froid

la vie, la mort

les extrêmes nous interpellent

nous choquent

ou nous font peur

......

……

......

……

.....trouée verte des prêles naissantes....

…..trouée verte des prêles naissantes….

....trouée bleue dans le blanc du firmament.....

….trouée bleue dans le blanc du firmament…..

la nature s’accommode de tout

des sécheresses

comme des inondations

mais toujours y gagne

la Vie

Quand on n’a que l’amour…..

…….et les souvenirs de Bruxelles

à offrir en partage…..

gaston lagaffe

…….2005……

 

le manekenpiss

…….

 

....

….

 

......

……

 

......

……

en union de cœur et de pensée

afin que la solidarité

triomphe enfin

Entre orange et rouge……..

pourquoi ‘rouge-gorge’

alors que le plastron

est plutôt orange….

.....

…..

.....

…..

mais ce matin

le rouge-rouge

était au rendez-vous

dans l'odeur des premières giroflées

dans l’odeur des premières giroflées 🙂

 

Avant-première……….

même si rien n’est moins sûr

il est bon de savourer

et de s’offrir

les prémices d’un printemps

avant l’heure

ils ne percent pas la neige

ils ne percent pas la neige…..

mais ils en rappellent la blancheur :-)

mais ils en rappellent la blancheur

les ellébores pourpres sont à leur apogée...

les hellébores pourpres sont à leur apogée…

avec leur cœur façon passiflore

avec leur cœur façon passiflore

l'éranthe, une 'ancienne' ellébore éclaire le jardin

l’éranthe, une ‘ancienne’ hellébore éclaire le jardin

quant à la délicate pervenche, je ne l'avais jamais vue fleurir en janvier

quant à la délicate pervenche, je ne l’avais jamais vue fleurir en janvier

le vert tendre des bébés-feuilles sur les rameaux de spirée font de l'ombre aux primevères......

des bébés-feuilles d’un vert tendre sur les rameaux de spirée font de l’ombre aux primevères……

 

vivaces et

vivaces et colorées

instantanés du 26 janvier 2016

pour se souvenir………

l’hiver peut être vert……..

……

.....

…..et doré

la terre peut déferler en vagues……

.....

…..tendres et douces

tout est possible

rien n’est figé

la vie nous surprend

toujours

Le monde à l’envers…..

……..au détour d’un chemin

......

……recto……

......

……

.....

…..verso….

.....

…..

une invitation

une méditation

une voie

Insolite (2)

des branches de métal

à l’assaut du ciel

.....

…..

telle la citrouille vue ici

cette sculpture

est apparue

au milieu de nulle part

......

……

....

….

.....

…..

 

Joyaux…….dans la nuit ……

....un détail doré.....

….un détail en or…..

……

.....

…..des éclats de rubis, d’émeraude, de topaze et d’argent…….

……

....une idée?

….

…..

précisons.....

…….

…..

.....

…..

.....

…..

....

….

4-DSC04096

c’était mon article en ‘préparation’

avec des vues prises depuis un bus

dans la nuit de mardi dernier…………

cette ville, cette beauté incroyable

*éblouissante*

m’a toujours un peu effrayée

moi qui suis habituée

à la solitude des grands espaces

mais Paris est surtout un *symbole*

et je pense à tous ceux

qui ont laissé leur *vie*

cette nuit de vendredi

‘anonymement’

pour la *liberté*

qu’elle représente

aux yeux du monde

Bis repetita…….dans les vignes

bonus à l’article posté hier, 12

mais…..daté du 11

que je republie le 13!

avec un WordPress en anglais

hihihihohohohuhuhu!!!!!!

ah, suis accompagnée…. 😉

Comme des p’tites étoiles…….

tombées au sol

......

……ces feuilles forment un nouveau firmament

terre et ciel confondus………

il est des auteurs

qui me font basculer

dans leur univers

et j’ai eu la chance d’en côtoyer un

qui vient peut-être

de rejoindre un monde

qu’il avait imaginé et créé

pour ‘nous’, lectrices

lecteurs

....festival des imaginales 2010.....

….une douce pensée pour toi, Yal…..

...comme ici, 'immortalisé' par élisabeth

…doublement *immortalisé* par élisabeth et moi

une jolie page à lire ici …………

Un toit…..des toits……….

…… et moi qui rêve

.....

…..de toi toit de chaume où poussent les iris

ou bien de celui-ci

....

….à lyons la forêt

mais avec le toit de ce puits

...

…on se rapproche……

de ces toits de toile

....

….qui ressemblent tant……

....

….au toit que les lutins préfèrent!

à chacun son toit *rêvé*

pourvu qu’on en ait un…..à partager

Sur une même tige, tous les âges de la vie ……

...le bouton naissant se développe pour atteindre la maturité et puis se fane.....

… le bouton naissant se développe pour atteindre la maturité et puis se fane …..

ainsi en va-t-il du tourbillon de la Vie…….

....qui, de son œil lointain.....

…. qui, de son œil lointain …..

nous entraîne …….

...dans un vortex inconnu

……. dans un vortex inconnu

DSC03738

alors on peut *rêver*

*croire*

et *imaginer*

d’autres possibles

ailleurs

ou autrement ……

Voir ou ne pas voir

sur le mode « être ou ne pas être »……

qui se cache derrière la *frontière* des herbes......

qui se cache derrière la *frontière* des herbes……

…….sur le qui vive

est-ce que *ça* mérite qu'on s'arrête, qu'on prenne *attention*

est-ce que *ça* mérite qu’on s’arrête, qu’on prête *attention*……..

*il* est pourtant bien là

mais peu visible

tapi au milieu du pré

à 'condition' de zoomer

…………à ‘condition’ de zoomer

‘on’ peut faire ‘comme si’

*ça* n’existait pas

comme si plein d’*Êtres*

n’étaient pas comme *ça*

.....en quête.....

…..en quête…..

……

.....et assoiffé(s)

…..d’eau (pour celui-là)…..

mais surtout de *paix*

pour Vivre

Prendre son pied………..

…..en main

...

…….en chercher l’origine

....

….mais il sort d’où ce pied?……….

*prendre son pied*, c’est aussi *le bonheur*…..

.....

…..bonheur de le voir orné des fleurs que le jardin y accroche ‘en passant’…..

…….

...

…dans l’allée

…..

......

……quand ce n’est pas le vent qui y dépose délicatement une corolle

du bonheur, de la poésie et ‘le pied’ en est toujours souvent *l’articulation*…..

Le ‘code’ ……….

….. semble modifié…..

......

…… en y regardant bien …..

……. et, comme par ‘hasard’ c’est dans le thème du moment et

......

…… un serpent ET un cadenas …….

…… pas banal ce panneau trouvé de nouveau dans le 04 !

et l’usage qui est fait de ce *sens* ‘interdit’ ……

.......

……. me fait jubiler 🙂

…….. car les interdits ne sont vraiment pas de mise pour ces enfants ……

DSC01734

DSC01735

..... qui ont également bu l'eau de la fontaine.....

….. qui ont également garder en bouche l’eau de la fontaine pour s’éclabousser mutuellement …..

alors que le petit panneau bleu (assorti au maillot du jeune garçon) indique « eau non potable »

une leçon de Vie due à la mise en ‘mouvement’ et à la façon dont ces enfants ‘vus’ comme ‘turbulents’ interpellent notre *sens* civique et ‘éducatif’………………..

je n’aurais pas ‘pensé’ à ‘prendre’ ces images sans l’inspiration née 😉

La danse en noir et blanc……..

……..avec de la couleur autour

eh oui, il y a tout plein de *variations* sur le thème: N&B/couleur 🙂

....

…. couleur pour ‘encadrer’ cette peinture sur bois de david ducarteron dont j’aime la délicatesse….tout autant que l’audacieuse sensualité d’un bon nombre de ses œuvres …….

……il en va de même pour les photographies de gérard uféras

......

……des ‘impressions’ de noir ‘sur’ blanc avec de la couleur autour ( à voir en cliquant sur son nom 🙂 )

des *émotions*, BEAUCOUP d’émotions exprimées en noir et blanc parfois pimenté de quelques gouttes de couleur dedans ou alentours

...

… aussi, quand on est ‘gris’ et blanc, rien de tel qu’un massif de pivoines pour se protéger du trop grand soleil tout en étant bien planqué incognito!……. *pivoines* dont on dit que le rouge monte aux joues….. ce qu’on ne se prive pas, hilare, de faire remarquer…… et soudain la vie semble en devenir ‘grise’ alors que de ces pivoines, il y a avant tout à en respirer le parfum et à en voir la beauté colorée ( j’y reviendrai 😉 )

…….avec cette dernière photo, il est toujours question de ‘danse’ en noir et blanc avec de la couleur autour mais ‘façon malyloup’ pour cet ‘entrechat’-là qui n’est autre que l’antre du chat! 😉

Quand le noir et blanc…………… a besoin de couleurs :-)

…….et inversement!

voyons ça……

....

….des gravillons, des ‘feuilles mortes’……?

……..

.....

…..oh des pétales de pivoine!!! 🙂

…….

....souvenez-vous......

….souvenez-vous……

y a pas photo, non? 😉

et parfois c’est le noir et blanc qui arrange bien les *choses*

......beurk :-(

……beurk 😦

ah! c'est mieux! :-)

ah ouiiiii! c’est mieux, ne trouvez-vous pas? 🙂

« mettre des couleurs » dans sa vie

est ‘vu’ comme positif

or, une vision noir et blanc

*atténue* parfois ce qui est trop ‘à vif’ 🙂

et là.....

et là…..

on fait quoi?

....N&B ou couleur? :-)

….N&B ou couleur?

les deux, mon capitaine! 😉

Des femmes et des hommes de talent(s)……

…….nous ont ouvert de nouveaux horizons, une fois de plus, grâce à cette performance proposée par les imaginales d’Epinal

......

comment ça, vous ne voyez pas bien?….. c’est étudié pour 🙂

…..et ce n’est qu’un début…….

..........où est la réalité? où est la fiction?.....mystère........(enfin, pas pour tout le monde.....voyez la mine réjouie des messieurs

…..où est la réalité? où est la fiction?…..mystère……..(enfin, pas pour tout le monde!…..voyez la mine réjouie des messieurs en bas à droite……..)

……mais voilà que ça se précise…….

....

….ah oui, quand même!

……de la peinture ET des coiffures pour ces œuvres éphémères ET vivantes

......

……essayons d’en comprendre les rouages……..

…….cinq coiffeuses, une quinzaine de mannequins, autant de peintres sur corps ainsi que des maquilleur(euse)s et des photographes professionnels ont métamorphosé notre journée

voici ce qui nous était annoncé:

« DIMANCHE 31 MAI

3ème rencontre nationale de Body Painting

L’association spinalienne « Les pygmalions organise depuis 3 ans le plus important rassemblement en France de peinture sur corps. Ils ont choisi aujourd’hui de s’associer pleinement au festival des Imaginales pour faire découvrir cet art singulier. Ces rencontres réuniront près de 70 artistes, maquilleurs, coiffeurs et photographes.

Réalisé en public de 10h à 17h. Défilé des modèles et présentation des artistes à 18h au Magic Mirror. »

……et nous n’avons pas été déçu, grâce à ces femmes et ces hommes aux talents multiples!!!

DSC00844 DSC00842 DSC00840 DSC00839 DSC00832

.....

…..<<<<<>>>>…..

……les participants au complet affichent leur enthousiasme à la fin de cette journée qui fut longue pour ces femmes et cet homme car ils ont donné de leur personne dans la ‘douce fraîcheur’ spinalienne tout au long de leur transformation ( oh mais j’y pense: la parité n’a pas été respectée parmi les mannequins!…..mais on avance sur le sujet puisqu’il y avait UN homme peint 🙂 )

....

….tout est bien qui finit bien après des heures et des heures de travail et de patience!

…….mais ça donne quoi dans le détail?

DSC00749

DSC00747 DSC00743 DSC00739 DSC00732

DSC00737

DSC00733 DSC00741 DSC00734

DSC00742

DSC00850 DSC00851

.....

…..et la nudité peut ‘disparaître’…..en témoignent les personnes (en fond de photo à droite) qui ne voient rien du spectacle…..

……alors gardons des yeux d’enfant sur ce qui fait rêver 🙂

De la peinture……….

…… sur corps encore ( en corps! 🙂 )

lors du festival des imaginales nous assistons, médusés, à ces métamorphoses……..

066 (4) 066 (5) 066 (6)

......

…… en 2009

et depuis…..

DSC06659

....

……….

et demain……surprise! 😉

Des verts, infiniment *verts*……

......

……qui existent *grâce* à la magie de la pluie 🙂

oui, ces paysages sont *en beauté* même par un jour *gris*

et quand mon humeur est ‘morose’

(heu………comment ce *mot rose* peut-il être triste, dans le fond…..?)

je plonge dans ces verts……et j’espère! 😉

L’embarras du *choix*……..

…….oui, on a parfois souvent beaucoup trop de *choix*

c’est l’apanage de nos sociétés dites de ‘consommation’

et là je me trouve fort dépourvue (non pas « quand la bise fut venue » dixit notre brave jean de Lafontaine 😉 ) devant la montagne de photos dont je dispose

lesquelles choisir? cette difficulté vient notamment de l’émerveillement que je ressens quand je regarde VOS photos car je souhaiterais nous éviter le ‘gavage’, le ‘trop’ 😉

j’aime énormément les images que j’ai *la chance* de prendre mais il se trouve que j’ai récemment regardé un reportage sur la Polynésie française ( à revoir pendant les quatre prochains jours en cliquant ici ) et le contraste entre ma vie et la vie là-bas me laisse momentanément…..sans voix…..voie

alors *j’apprends*, je me donne le temps de déguster, de digérer

tout en continuant *d’observer* autour de moi

lentement

sûrement

comme l’escargot 😉

ni vu, ni connu.......

ni vu, ni connu…….

et pourtant bien là

et pourtant bien là

il explore sa *jungle*...........son espace........sa terre

il explore sa *jungle*………..son espace……..sa terre

50 nuances …………….

…………de *rose* en ce jour *gris* de pluie 🙂

jardin

dans mon jardin et sur mon lieu de travail…………..

nul besoin de clochettes *blanches* pour être heureux et le rester en ce premier de mai

surtout si l’on décide de faire fi de la tradition 😉

chez moi et ailleurs

chez moi et ailleurs………..’aux marches du palais’

bonne année à tous!!! (rires 😉 )

Bleu, blanc………..rose

anémone des bois et pulmonaire

anémone des bois et pulmonaire

une autre forme de ‘drapeau’………qui n’engendre pas de combat

quoique……………

champ d'anémones des bois

champ d’anémones des bois

…………….la beauté a toujours besoin de défenseurs et de mise en *valeur* 😉

pulmonaire

pulmonaire

Idem!

DSC08951

haut, bas, droite, gauche………on est perdu dans cette image

nous nous retrouvons désorientés et ne savons plus sur quel pied *danser*

vertige face à une situation où nos repères habituels sont mis à mal

peut-être est-il temps *d’admirer* sans tenter de comprendre 😉

DSC08947

jardins de Claude Monet……. Giverny

Le pourquoi du comment

IMG_2043

le 30 octobre dernier, c’était l’été en automne et j’ai été séduite par ce paysage plein de promesses 🙂

eh oui, tout peut arriver!

Insolite

DSC00124

une citrouille en pleine forêt…………et en plein mois de mars

rencontre pleine de surprise………..et qui génère son plein de questions

faut-il y apporter des réponses…….et faire des recherches

ou juste profiter de l’instant………….et savourer la trouvaille 🙂

%d blogueurs aiment cette page :