Archives de tags | alpes de haute-provence

Dans la catégorie « oiseaux de l’été 2022 », sont nommés…..

de nombreux juvéniles, oisillons

notamment, les naissances de poussins

chez ma fille cadette

ses jeunes poules couvent et élèvent les poussins avec beaucoup de sérieux, ici une maman wyandotte
mésange bleue juvénile, dont le bleu est encore gris 🙂
environ 45 jeunes hirondelles de fenêtre sont nées sous notre toit en 2022
et pour mon plus grand bonheur, le couple de rollier vu en mai dernier a eu un petit! ce juvénile est moins coloré que ses parents

au jardin vu:

le pigeon ramier à l’abreuvoir
le chardonneret dans le vieux poirier

mais aussi un couple de linottes mélodieuses!

un clic sur la photo pour voir en plein écran le beau poitrail rosé du mâle!
la seule hirondelle de cheminée observée depuis le jardin

en forêt:

un geai au bout du chemin

et pour finir en beauté

deux des merveilles à plumes

observées sur la rivière qui borde le jardin de ma fille cadette

la grande aigrette et le héron cendré
le martin pêcheur

les deux heures passées sur cette rivière

m’ont permis également de voir et/ou filmer

le grimpereau, la bergeronnette grise

mais pas que!

Le sylvain azuré…..une merveille ailée

un papillon de taille moyenne

mais qui impressionne

par ses ailes aux reflets bleus

de brun, il semble bleuté!
vu du dessous, ses ailes présentent des taches orangées peu visibles ici

c’est une bien jolie rencontre provençale

à voir plus en détails –> ici ou

Le rollier d’Europe… un oiseau qui m’a donné du fil à retordre!

parfois il faut plusieurs années pour identifier un oiseau inconnu…

aperçu sur un fil électrique en octobre 2019, je l’ai revu au même endroit en juin 2020 mais cette fois, il est venu se poser sur un buisson au bord de la route et a attendu que je fasse demi-tour pour l’observer de plus près

cependant quand j’ai sorti mon appareil-photo, il s’est envolé pour se poser beaucoup plus loin sur un grand arbre….

à l’époque je pensais avoir vu un guêpier

mais les observations que j’ai faites par la suite

en revoyant cet oiseau ‘bleuté’ que je ne connaissais pas

m’ont permis de comprendre que c’était en fait –> un rollier!

quelle chance de voir enfin à quoi ressemble cet éclair bleu plusieurs fois entrevu en vol!

en mai dernier, j’ai vu un couple se poser sur les fils électriques

et j’ai arrêté ma voiture sur le bas côté (heureusement c’était en ligne droite!)

j’en ai fait ce peu de photos à travers mon pare-brise… mais là ils étaient au moins reconnaissables 🙂

du bleu sur le ciel bleu, avec le bec et les extrémités noirs et un dos marron 🙂

ils ont vite repris leur envol

et je pense qu’en cette période des amours

ils ont été moins méfiants (du moins plus ‘occupés’!)

ce qui m’a permis de faire cette nouvelle identification ❤

Des naissances…..

mai et juin furent riches en belles émotions

ce qui m’a tenu loin des écrans

avant toute ‘chose’, ce fut la naissance d’une petite-fille le 11 mai ❤

ici à un mois dans une parfaite zénitude en peau à peau avec sa mamyloup

elle est née à la maison

avec sa maman et son papa

pour seuls témoins

ses deux grands-frères et moi

étant occupés à jouer au jardin…

dans le même temps un couple de mésanges bleues s’occupait de 5 petits…
le couple dont l’un des parents a une chenille dans le bec
arrivée au nid dans l’anfractuosité d’un mur du jardin à hauteur d’yeux

et après le repas, transport d’un sac fécal (comme vu chez les moineaux dans ma vidéo –> ici)

afin que le nid soit toujours propre

les petites hirondelles, la nichée du rougequeue noir

et celle du faucon

nous ont aussi beaucoup captivés!

Quand Dame Paon s’invite au jardin…..

je ne m’attendais pas à cette visite

le 16 mai dernier à 20h30…..

une paonne adulte et de belle taille venait d’atterrir dans mon petit jardin provençal!

elle est venue sur la terrasse

jusqu’au bord de la baie vitrée…..

….

alors je suis sortie pour la voir de plus près!

elle a une bien jolie coiffure…..

et après un dernier tour du jardin

elle est repartie d’où elle était venue!

merci tout plein pour cette charmante rencontre, Dame Paon bleu!

Sphinx gazé et autres jolies petites ‘bestioles’ au jardin…..

aperçu dans le billet précédent

le revoici, ce sphinx gazé!

….

avec ses allures de colibri

il est presque insaisissable!

alors observons-le en mouvement!

dans cette vidéo, outre ce sphinx, j’ai pu (enfin!) filmer le citron de Provence, mâle!

ailes fermées, on voit très peu l’orangé de ses ailes antérieurs…

il y avait aussi des cétoines sur mon lilas, la dorée et la grise

cétoine dorée dont la larve est très utile pour la formation du terreau dans un bac de compost

deux cétoines grises sous la cétoine dorée, en bas de l’image à gauche

si les larves de cétoines servent toutes à décomposer le compost

il semblerait que la grise adulte (dite ‘funeste’ à cause de sa couleur)

cause des dégâts au niveau des fleurs dont elle se nourrit car elle mange les étamines et le pistil…

affaire à suivre puisque je vais pouvoir l’observer dans mon petit jardin provençal

et pour terminer, l’abeille charpentière (ou Le xylocope violet), une grande solitaire aux reflets violacés

Cartes postales d’hiver…

le 7 décembre, ce n’était pas encore l’hiver sur le calendrier

mais il était bien présent sur l’axe Sisteron-Grenoble…

…..
les villages prennent une autre dimension au pied des Alpes enneigées…

en haute-provence, l’automne résistait encore…

seuls les sommets au loin étaient blancs

quand le ciel est si bleu et l’air si pur

on ne peut que s’enthousiasmer

devant tant de beautés!

Les beautés du ciel…des cieux

finir ses courses et se sentir happée

par la beauté du soir

à travers l’eau

…devant le magasin –> ‘couleurs paysannes’ aux quatre chemins en allant à Manosque…
…Manosque au coucher du soleil…
…et tout à l’ouest, le ciel devient rougeoyant…
…un rouge intense embrase l’horizon…

et bien loin de moi, c’est un vert ondulant

qui illumine le ciel!

contempler les aurores boréales en direct en cliquant sur cette vidéo

se gorger de beautés

et ouvrir son cœur

à l’immensité

Une allure de danseuse…….salsifis de Provence

quand il n’est pas tout à fait ouvert

on l’imagine ‘bras en couronne’

en jolie petite danseuse

beaucoup plus ‘échevelé’ à maturité!

pour voir sa fiche –> clic ici

Tous les roses……Gladiolus italicus

un rose aux pointes violettes
un rose apprécié des insectes
des fleurs légères et nuancées de mauve
aériennes
des fleurs au rose soutenu à contre-jour

de quoi voir la vie en rose avec ce glaïeul sauvage

aussi appelé glaïeul des moissons ou d’italie

%d blogueurs aiment cette page :