Archive | juillet 2021

Pas sauvage pour deux sous, la chevêche!

je ne l’avais encore jamais rencontrée

elle s’est laissé tirer le portrait

et m’a même offert son cri

la chevêche d’Athéna avec, en prime dans cette vidéo, le faucon crécerelle et la corneille…

elle a une curieuse façon d’atterrir, ailes fermées…faut dire que le perchoir est mince!

Un superbe oiseau de nos campagnes: la huppe fasciée

de la taille d’un pigeon

la huppe a de l’élégance

et c’est peu dire!

pour en savoir davantage sur ce bel oiseau, sa fiche est –> ici
après un moment plus ou moins long de fouissage du sol, la huppe exhibe son trophée!

la huppe a besoin d’un territoire riche en larves d’insectes

alors sa présence laisse à penser que le lieu où on l’observe

possède un sol de bonne qualité 🙂

Des coccinelles…..

dans le monde des petites bêtes

on aime rencontrer les coccinelles

ici en toute intimité…..
et en mouvement…..
……

déceler la beauté dans les petits détails

comme vu –> ici en 2017 ❤

Au verger de mon père…..

fin mai 2021…..

ces deux hommes-là, à l’aube et au crépuscule de leur vie, représentent quatre générations qui me sont précieuses

fin juin 2021…..

je me régale de *nature* à chaque visite chez mon père et la fauche retardée de son verger laisse s’épanouir la biodiversité

quand l’été est là

les papillons aussi foisonnent au verger

ce jour-là en noir et blanc

l’instant et le vivant sont éphémères

profitons-en avec respect

et reconnaissance

%d blogueurs aiment cette page :