Archives de tags | Erithacus rubecula

Encore une histoire de grues mais pas que… common crane and robin

le 30 octobre dernier, les grues sont passées en soirée dans le ciel chaumontais: on ne les voit guère mais on les entend bien! 😉

forte de ce passage remarqué, c’est donc avec beaucoup d’enthousiasme, comme chaque année, que je me suis rendue au festival de montier-en-der, le 16 novembre dernier en espérant photographier les grues en chemin….un espoir qui n’a pas été déçu comme vous l’avez vu dans mon précédent billet 😉

mais j’avais un autre espoir, celui de rencontrer une blogueuse amoureuse des oiseaux, laetitia du blog ‘voyage au cœur des plumages’

une très belle rencontre qui m’a permis de découvrir également sa sœur céline du blog artistiquement vôtre… (deux sœurs très talentueuses!)

et lors du festival, la star des oiseaux ne fut pas la grue mais…..

que regardent laetitia et céline?

et tous ces photographes???

vous ne voyez pas ce qu’il y a dans mon petit cœur vert?

la réponse est chez ici, chez laetitia 😉

pour ma part, je me suis surtout amusée à photographier les photographes!

et un peu la star quand même!

au pied d’un trépied!

une merveilleuse boule de plumes!

A Robin story ……..

son nom est Robin en anglais

Rouge-gorge en français

mon nom est Robin en français

ça crée des liens

avec le Rouge-gorge 😉

….

…..

….

…..<< si tu crois que je ne te vois pas derrière ta fenêtre, fillette, fillette, ce que tu te goures! >>

ok, ok, je sors!

et à l’instar du –>Teddy de ‘Vy

celui-ci m’a raconté une histoire

d’abord de loin….

……..jouant à cache-cache avec les branches….

…..mettant ma patience à l’épreuve du froid et de l’immobilité….

….pour enfin me permettre de mieux apprécier son profil….gauche….

….puis droit….mais là, zuuut! les nuages obscurcissaient le ciel…..!

….puis il m’a entraînée vers sa boule de graisse, ‘privatisée’ pour l’occasion (il y en a trois dans le noisetier du jardin des « L »)…..

….<< hé! tu le vois bien mon croupion?? >>….

….<< là, c’est encore mieux, non? la digue, la digue…la digue du….oups >>…..

…..maître Robin sur sa boule perché…..

….

…..

tout à coup, un second rouge-gorge, en tout point semblable

s’est posé à proximité…..

enfer et damnation, voilà qui est inacceptable!!!

c’en est suivi une course poursuite endiablée

pour chasser l’intrus….non mais! c’est qui le patron ici!?

……oui, oui, on voit clairement que c’est Toi, Robin!

%d blogueurs aiment cette page :