Archive | 27 août 2019

Le jaune des sabots…..

on peut passer à côté sans les voir

c’est peut-être leur moyen de se protéger

de la convoitise humaine

…..

très rares et donc à respecter +++

voici un tableau qui montre leur répartition

…..le pdf d’où provient cette fiche est à télécharger sur le site du parc national du vercors: http://parc-du-vercors.fr/fr_FR/la-connaissance-1110/nature-1255/flore-1260.html et cet état des lieux date de 2010

c’est une plante de montagne

et il est assez étonnant

de la trouver en haute-marne

plus étonnant encore, ces sabots monochromes:

une seule touffe mais bien visible pour qui regarde le talus au bord de la route qui conduit à la forêt et au ruisseau……

…..à leurs pieds, un fossé où l’eau coule bien sûr……

dans le pdf cité ci-dessus, j’ai enfin trouvé une fiche qui parle de ce sabot si particulier:

….

ils ne sont pas si visibles en forêt, la preuve:

alors que les gros plans révèlent des merveilles….

…..sur le point d’éclore…..

pour l’échelle, j’ai placé mon olympus E-M10 (75-300 mm) au pied d’un sabot à double fleur (très rare lui aussi car généralement une seule fleur par pied)

….

ce qui est rare est précieux

comme l’Amour

qui (nous) sauve de l’extinction

%d blogueurs aiment cette page :