Archive | 28 avril 2015

Pris dans la toile………….

prisonnière

…………….d’araignée

deux feuilles se trouvaient ‘prisonnières’ de cette toile tissée entre les ‘barbelés’

le vent les a sans doute conduites là

il fut un temps ( qui existe encore en certains lieux 😦   ) où des hommes en conduisent d’autres entre des barbelés sous des prétextes qui n’ont rien d’*humains*…………….

mais, de par le monde, nos *toiles* diverses et variées ( écrans de cinéma, d’ordinateur, liseuse, téléphone……………) nous permettent AUSSI de mettre en images, en mots ce qui est caché, tu, détourné

des toiles ‘piègent’ ET ‘révèlent’ AUSSI………

faisons le ‘tri’  😉

%d blogueurs aiment cette page :